Bêtise ou pédantisme ?

A l’occasion de la journée de la Francophonie, l’Ecole Centrale d’Electronique (ECE) a soumis
près de trois cents étudiants ingénieurs à la dictée, pour leur redonner goût à la langue française.
Voici le texte de la dictée qui leur était proposée :


La rencontre entre deux continents

La boussole de Jacques Cartier le guida afin qu’il prît possession du Canada en 1534.
Celle de Samuel de Champlain apprivoisa les noroîts et les alizés avant qu’il vît
la Nouvelle-France et vînt fonder Québec en 1608.

Quatre cents ans déjà que, telle une passerelle humaine, des Français des régions
ouest sont allés planter leur vie là-bas, par-delà l’océan. Faisant fi des plaignards,
l’hiver, ils ont vaillamment pelleté la neige des congères, quand les chasse-neige
n’étaient pas légion, et se sont embourrés dans des couvertures bleu sombre pour se
réchauffer.

Certains se sont rapprochés des mouflons et des orignaux, ont frayé avec le tétras,
le balbuzard ou le ouaouaron. D’autres se sont faits trappeurs. Combien d’heures jubilatoires
ont-ils alors passées en palabres lorsqu’ils ont dû s’attabler pour négocier des fourrures
avec des Algonquins ?

Au fil des siècles, avec tact, ils ont assaisonné les mots français à la sauce québécoise,
en évitant de s’enfarger dans les fleurs du tapis !

S’ils ont admiré les sarracénies rouge violacé des Terre-Neuviens, ils se sont aussi
laissé envoûter par les emblèmes actuels de la Belle Province : le lis blanc, aux
feuilles verticillées, dont le bulbe est rattaché à un rhizome, et le harfang des neiges.

Aujourd’hui, le visage tourné vers l’avenir, nos cousins du Québec se déplacent sur
des rouli-roulants, pitonnent joyeusement, ont de la jasette et aiment à mémérer ou
à clavarder.

Alors toi, jeune francophone, remercie-les, en cette date anniversaire, de défendre
si magnifiquement notre chère langue française…


Passe encore pour les « Algonquins », les feuilles « verticillées » ou les « rhizomes »
(dont l’emploi par d’autres que des spécialistes de botanique - ce qui n’est pas le
cas des électroniciens - est d’une extrême rareté) mais je rejette avec horreur les
« sarracénies », le « harfang » et autres « jasette », « rouli-roulants », « mémérer » ou
« clavarder » qui ne sont que des idiotismes de la « Belle Province » (donc une espèce
de patois heureusement ignoré des authentiques de l’Hexagone). Pourquoi ne pas avoir
glissé quelques « hétérodyne », « phantastron », « synchrodyne » et autres expressions
techniques qui eussent mieux convenus au futur métier de ces malheureux ?

Alors, bêtise ou pédantisme ?

MD

Effectivement, je crois que c’est un bel exemple des deux !
Quelle idiotie de la part de ceux qui ont pondu ce « chef d’oeuvre » !
Roger

Tiens, chez moi, lis s’ecrit LYS…
A mon avis, z’ont trouve un vieux dico dans un grenier pour faire la dictee…

fr.wikipedia.org/wiki/Lys

:unamused:

Bonsoir

Parce que la curiosité n’est pas forcément un vilain défaut :exclamation: On peut être spécialiste dans un domaine et en même temps faire preuve d’ouverture d’esprit et s’intéresser à d’autres univers. Quoi de plus triste sinon :wink:
Mécano, spécialiste en rien et qui ne devrait pas se mêler de ce qui ne le regarde pas :blush:

encore plus fort que la fameuse dictée de mes rimés ou que celles de piveau !!! :mrgreen:

On ne dit pas « dictée » mais « dit que tu est » :laughing:

Comme une fois j’ai rencontré un extraterrestre qui m’a demandé d’ou j’étais
Je lui ai répondu : " Je suis Terrien "
Il m’a dit d’etre poli et qu’on devait dire " Je suis , tu n’est rien "

OK je :arrow_right:

Oui Alain, et on n’écris pas la TV n’est rien mais l’athée vénérien…

Ni bétise, ni pédantisme … Simplement un bel exemple de l’évolution de la langue française, dont nous ne sommes pas propriétaires !

JRD

Ecoutez donc quelques chansons cajun …

loeilalecoute.info/forum_rad … =louisiane

JRD

Soyons sérieux : demander à des élèves ingénieurs en électronique ce que signifient certains termes québecois relève, sinon de l’ironie, du moins de l’ignorance de la discipline qu’ils étudient. Je ne pense pas qu’on puisse parler d’évolution de la langue pour des mots du langage courant presque totalement inconnus et inutilisés en France de nos jours.

Mais il est vrai qu’à l’époque de Champlain leur emploi était peut-être fréquent…

MD

Autre solution … Les ingénieux élèves ingénieurs en question ont le sens de l’humour !

Un ouaouaron, c’est plus sympa qu’un bidulotron …

Nombrilisme franco-français quand tu nous tient !
:unamused:

JRD

A lire le début, j’ai l’impression que c’était « pour rire » La carrière des étudiants n’était pas en cause, ce qui, alors, aurait été grave!

Notez qu’ils auraient pu faire la dictée en ch’timi … C’est d’actualité !

:smiley:

JRD

Bonsoir

Bonne idée et pour le calcul, tout faire en chiffres romains.
Mécano

A propos de Ch’timi, en voici un échantillon qui pourrait également être proposé aux étudiants en électronique, à titre d’exercice de décryptage.

http://www.loeilalecoute.info/forum_radio/viewtopic.php?t=1133

D’autant plus qu’on reste totalement dans la radiotechnique !!!

En Provence, on parle lentement, et surtout on PRO-NON-CE TOU-TES LES LET-TRES, y compris et surtout, les « e » qui restent désespérément muets dans d’autres régions, notamment la capitale.
Et soit dit en passant, à Pâques, les « e » sont à la fête. On peux même en trouver dans les champs. Ramenés par les cloches dit-on.
Un vrai soulagement pour les étrangers quand ils essaient de décrypter notre langue, dans sa version parlée.
Ceci dit, sans une once de chauvinisme (de clocher) bien entendu ! Le Ch’timi c’est bien aussi. Quoique peut-être un peu plus difficile à décrypter :laughing: . Sauf pour les belges du sud paraît-il, qui font un triomphe au film à la mode. Comme quoi tout est relatif. Les belges du sud étant plus au nord que les français du nord et inversement les français du nord sont davantage au sud que les belges du sud.
Pour la question titre, je répondrais « bêtise ». Le pédantisme en est une des formes.
Cordialement à tous (sud et nord réunis, sans oublier les beaux-provinciaux ni les iliens ou autres des TOM, qui ont aussi leur mot à dire) :laughing:

[IP:194.158.104.–]

UN RADIOLA TYPE SR4 SUR E.BAY EST-CE RARE? [ICE CASH]