Je viens de retro-forum. Comment me connecter ? | Nouveau forum : Mode d'emploi complet | SOS : assistance-migration@retrotechnique.org

Bobinage

Bonsoir à tous,

Question sur un petit 2 lampes, (57, 47, 80) dont le bobinage semble posséder les gammes GO PO OC et dont l’inverseur ne possède que 2 positions (puisque c’est un inverseur) pour les 3 gammes. Quelqu’un a-t-il une explication?

Merci
bobine.jpg
bobine.jpg

Bonsoir,

Le bobinage est prévu pour GO et PO. Il y a deux positions pour chacune de ces gammes et la troisième est pour le pick.up. (à mon avis)

Bonne soirée.

ROger :smiley:

Qu’est-ce que je raconte . il y a deux positions: donc une pour PO et l’autre pour GO! (ouf!)

Bonjour,

Je pense que la bobine basse doit être un primaire(ou secondaire) et que la bobine en nid d’abeille doit avoir une prise médiane permettant d’utiliser qu’une partie de ce secondaire(ou primaire) en position PO et la totalité pour la gamme GO.

Sinon il me semble bien qu’il n’y a que deux bobines.

A confirmer au multimètre.

Cordialement

Bobjour,

OUi, il me semble bien que ces bobinages sont un transfo HF. L’enroulement au bas du mandrin est celui des PO. Pour les bobines du haut, il y aurait un enroulement d’antenne et un de GO. Il y a encore un enroulement que je ne sais pas identifier pour le moment.

ROger.

Ces bobinages pour postes à amplification directe ont un secret…

Ceux qui ont tenté de bidouiller des bobinages pour des postes à amplification directe se sont aperçus que le problème est extrêmement complexe.

Si le couplage entre le bobinage d’antenne est lâche, on obtient une bonne sélectivité, mais on est nul en sensibilité coté basse fréquence de la gamme.

Sur le doc joint, pour des GO, on prendrait bien Luxembourg (vert) et pas France-Inter (violet).

Si on augmente le couplage pour passer France-Inter, on perd toute sélectivité surtout coté Luxembourg…

Or, quand on fait des mesures avec ces bobinages, on a une bonne sensibilité et une bonne sélectivité sur toute la gamme. Quel était donc le secret des anciens ? ? ?

Je suppose que le secret réside dans un double couplage, à la fois magnétique et capacitif (certains bobinages ont une « spire de couplage » bien visible.

Sur certains postes Philips, l’astuce doit résider dans le condo de 10 à 20nF à la base des 2 bobines couplées. Sur d’autre modèle Philips fignole en ajustant le gain de l’ampli MF avec un potar couplé au CV pour compenser le manque de sensibilité coté France-Inter.

Voilà un bon sujet pour ceux qui raffolent de la théorie (on n’est peut être pas très nombreux sur ce forum)… J’ai mis Pspice sur le coup… pas évident…

Pour faire des mesures, dans le dernier N° du magazine, Daniel Maignan rappelle comment on mesure le coeff de couplage entre 2 bobines.

Je signale quand même une petite erreur : M= (LT1 – LT2)/4 (signe – au lieu de +)…. et en plus M peut être positif ou négatif, à vérifier en regardant le sens des bobinages.
select.gif

A propos de bobinages HF

Pour le fil de litz je peux fournir du

13/005 2 couches de soie fab le guipage moderne 1999

thermo soudable grade 1

(le guipage moderne qui demande des min de cde important)

voir bonnes adresses retrophonia

sinon essayer le fabricant

apxfr.com/index2.php?lang=fr

boutique aussi bonnes adresses retrophonia

perso.wanadoo.fr/electropuces/coaxial.htm

essayer de voir avec des bobiniers.

j’ai egalement de la self de choc VK200, plutot pour FM et au-dessus.