Décès de célébrités Radio/TV

L’ histoire du gamin et des bottes est connue , super hilarante ! :rofl: :rofl: :rofl:

Si tu lis les 191 pages, ça va t’occuper :joy: :joy:

Bsr,

:cry:

AA, c’est le numéro du 33t « tous les garçons et les filles », le premier LP (33t) de ma collection mais aussi le premier disque de ma collection.
La musique de Françoise Hardy je l’ai aimée longtemps et même plus longtemps encore, bon vent dans les étoiles toi qui m’a fait tant et tant rêver :kissing_heart:

6 « J'aime »
3 « J'aime »

L’idole de ma jeunesse s’est éteinte d’une « longue maladie » hier soir, c’est son fils Thomas Dutronc qui l’a annoncé peu avant minuit.
C’est toute une époque qui disparaît.
Condoléances à sa famille et à ses proches.

2 « J'aime »

Salut à tous,
Françoise Hardy vient de nous quitter. Pour beaucoup d’entre nous, c’est encore une part de notre jeunesse qui s’envole. L’époque des Yéyés, la radio, les grandes ondes partout même sur la plage, Europe 1, Salut les copains, les souvenirs de ces années 60/70, et ces artistes comme Françoise qui ont su perdurer dans le temps et nous bercer de ses mélodies. Epoque aussi de la télé avec les émissions de variétés comme « Age tendre et tête de bois ! ».
souvenirs, souvenirs…

4 « J'aime »

Une de ses chansons que j’aimais bien:

Peut-être inspirée du poème de Pierre de Ronsard ?

6 « J'aime »


Elle était fichtrement belle ! Faut dire qu’elle avait un bon photographe. :wink:

La première fois que je l’ai vue, c’était sur la chaîne unique de télévision, c’était peut-être en 62 ou 63, elle chantait, en noir et blanc : « Tous les garçons et les filles ».

Elle n’a pas eu un destin des plus extraordinaires, avec un mari absent et volage, mais c’est la vie qu’elle avait choisie.

Avec elle, c’est encore un petit bout de nos belles années qui s’en va.

Adieu Françoise !
:broken_heart:

9 « J'aime »

Bonsoir,

Quelques photos de Françoise Hardy dans son appartement avec des postes radio et un tourne-disque.


ZenithTrans Océan Royal 3000

Philips L6X38T
Philips L6X38T

Plus difficile pour le tourne-disque


Barbieri Harmonie

1 « J'aime »

L’électrophone difficile à dire, mais la platine semble être cette Melodyne

Platine Melodyne

1 « J'aime »

@dakota_du_sud Bonjour Yves,

Oui, à cette époque les platines Melodyne on pouvait les retrouver montées sur des produits de nombreuses marques.

Je pense que le modèle sur la photo est bien un produit Barbieri modèle Harmonie et platine Melodyne.

Barbieri avait à cette époque au moins 4 modèles avec des platines Mélodyne.
Barbieri à fourni Hifivox.

A l’époque des « yéyés » j’avais un électrophone Hifivox marqué « production Barbieri ».
Un des premiers disques que j’ai souvent écouté dessus était le disque de Françoise Hardy avec « Tous les garçons et les filles » … :sleepy:

@marceljack Bonjour Hervé,

Le modèle Barbieri Harmonie.

1 « J'aime »

C’était effectivement le modèle de la Fiche 17981, j’ai dû l’avoir en 1962.
Ampli avec une ECL82.

Bonjour Jean-Pierre.
Tout à fait ! A cette époque, j’avais un électrophone Radialva à lampes, qui était équipé d’une platine Melodyne, mais pas celle-ci.

@dakota_du_sud Re,

En Radialva il y avait celui-ci qui a d’ailleurs une ressemblance avec le Barbieri

Oui, il ressemble beaucoup au mien, mais la platine n’était pas celle-là. La mienne était plutôt comme celle-là :


Et la cellule était à l’origine comme celle-là :

Mais je l’avais remplacée par une cellule stéréo, qui, avec l’adjonction d’un ampli, et d’une enceinte supplémentaires avait transformé mon électrophone en électrophone stéréo.

@dakota_du_sud Re,

Une C342, au milieu du folio

Voilà oui, c’est bien la C 342. Avec cellule mono ou stéréo.

Quand je l’avais achetée, elle était équipée avec une cellule mono, mais un peu plus tard, j’avais acheté la cellule stéréo.

Ça avait été un jeu d’enfant pour y connecter un deuxième ampli à lampes, et une enceinte supplémentaire.

Ah là là, c’est loin tout ça…
:wink: