Dépannage d'un poste Lumo Radio modèle à identifier

Bonjour tout le monde. Je suis nouvelle sur le forum, moins dans le domaine de l’électronique. Cependant complètement ignare sur les TSF du passé. J’ai littéralement craqué cet été lors d’une brocante sur un vieux poste qui m’est apparu comme une perle; à la suite de quoi, plusieurs problèmes ont surgi à l’ouverture de ce trésor.
Aucune marque de fabrique, du coup, aucun renseignement technique sur internet. Par ailleurs, une lampe manquante, comme si cela ne suffisait pas… le bonheur, quoi !
Sur ce vieux chassis je trouve une 80, une 42, une 6F7… puis un socle vide… alors, j’ai potassé, potassé et rien trouvé sur les sites indiquant les combinaisons usuelles possibles à partir des références qui équipent le montage. Peut-être une 6A7… je ne suis pas du tout sure ! vraiment pas du tout !
Quelqu’un ici aurait-il une idée de la marque, de l’inconnue, s’il vous plaît ? J’aimerais tant faire chanter à nouveau ce trésor de l’Entre Deux Guerre (vraissemblablement) Un big merci !!


. Je vais tenter de joindre des photos.

Bonjour @Raveline , oui une 6A7 serait logiquement ici .
Pour la marque je pense a un assemblage de petit revendeur local .
Il faudrait regarder sur le cadran si il y a pas une indication dans les coins par exemple.
Et aussis sur l’arrière du châssis.
Cordialement

Bonjour et bienvenue,
En faisant une recherche avec critères sur le Grand Livre TSF ici : https://www.doctsf.com/ plusieurs postes des années 34-35 sortent avec ce jeu complété par une 6A7 en effet mais aucun avec schéma.

C’est surtout cette 6F7, qui me fait réfléchir. 80, 42, 6A7 seraient classiques. Il manque au moins encore une loupiote. À moins qu’il y ait une détection grille ou plaque ou un montage réflexe. Je vous encourage à vérifier une nouvelle fois, avant de voir plus loin. Notons encore le CV à 3 cages.

Il y a peut-être un blindage qui dissimule un tube au fond à gauche sur la seconde photo. Ou alors c’est un bobinage.

Bonjour
La 6F7 est un grand classique des années avant guerre
Par exemple : Schéma

Si ! Il y en a deux: V. Martin modèle 47 et Ducretet-Thomson modèle C 504. Pour ce dernier, il y a des erreurs dans le schéma. Mais CV à deux cages.

Avec ce jeu de lampes, ça ne risque pas de péter le feu: Pente ridicule pour la 6F7, faible sensibilité de la 42.

1 « J'aime »

bonjour à tous , j’ai remarqué que les supports de lampes étaient fixés par des vis et non des rivets , ce qui me fait penser à un montage (bien fait) mais de fabrication artisanale avec peut-être du matériel vendu par un fabricant de l’époque , ou alors un chassis modifié , bonne journée
Jacky

Bonjour Raveline, et tous,

En complétant la série de lampe, (avec des modifications :thinking:), j’ai trouvé celui-ci, un Lumo-Radio inconnu à 5 lampes, c’est pas le même, mais il a la même gueule et la bonne grille. (à creuser !)
Cordialement.
JLouis.

2 « J'aime »

Et en cherchant avec la marque Lumo-Radio, on trouve un 4 lampe qui correspond, même cadran et 3 boutons.
JLouis.

2 « J'aime »

Excellent ! La grille y est et le jeu de lampe est tout juste un peu différent.

Bon ! Les coups de cœur ne s’expliquent guère. Mais qu’est-ce qu’il a, cet appareil, que les autres n’ont pas ?

copiez le lien de la fiche au lieu d’une copie d’ecran
comme cela on accède directement a la fiche du poste ( et cela prends moins de place sur le forum qu’une photo)
j’ai corrigé vos posts en ce sens la

1 « J'aime »

Une 6A7 est aisément repérable, elle comporte 7 broches sur son culot alors que les pentodes 77, 78, 6D6 ou 6C6 n’en comptent que 6.

Avec 7 broches il a également la 6F7 triode-pentode (présente dans ce poste) et la 6B7 double diode-pentode.

Ensuite il faut examiner dans quel coin du châssis elle est montée, généralement la connexion de grille au sommet (téton) est directement reliée à un des blocs de lames fixes sur une des cages du CV, donc très près de celui-ci.

Dans le poste Lumo-Radio mis en lien sur le GL :


La ECF1 n’est pas d’origine, elle remplace justement la 6F7 qui a les mêmes fonctions triode-pentode et qui était difficilement trouvable à certaines époques.

La ECF1 a même une pente un peu plus élevée, ce qui ne gâche rien, dans ce contexte.

Bonjour,
Non, aucune indication ni sur le cadran ni ailleurs hélas, seul un bout de papier déchiré qui ne donne pas plus d’indication !
Merci tout de même de m’aider !

Oui oui, dans les blindages, il y a des selfs, pas d’autre tube

Bonjour M. Nuage. Cette vieille radio n’a vraissemblablement rien de plus que les autres, mais que voulez-vous, le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas comme dit l’autre. En fait, je pense qu’elle s’accorderait parfaitement dans mon appart de style Art Déco.
Merci de m’aider

Bonjour M. Radiolo.
Excusez-moi, je ne comprends pas. Ai-je fait une erreur ?
Je suis nouvelle et je ne connais pas les ficelles du forum.

Genial ! Vous me faites drôlement avancer dans les investigations !
Adorable !

Bonjour M. Jeanmonod.
Oui, le socle de la lampe manquante possède 7 trous et se situe près du CV d’où part une connection avec un chapeau depuis les lames fixes. Mais, je suis troublée par le doc Lumo que vous joignez. Quel serait alors la fonction d’ECF1 ? (Le culot de celle-ci est du type transco sauf erreur ?) Le tube 6A7 peut-il avoir la fonction de changeur de fréquence ? puis 6F7 (FI) puis 42 (BF) puis 80 (Redresseur) ?
Merci à vous de m’aider de la sorte !