Je viens de retro-forum. Comment me connecter ? | Nouveau forum : Mode d'emploi complet | SOS : assistance-migration@retrotechnique.org

lampemetre elettra

bonjour

thierry magis m’a gentiment donne ce lampemetre pour les piece toutefois, si je peu le faire marcher tel quel, tant mieu…

mais pour cela je n’ai aucune info. Je n’avais jamais vu un lampemetre auparavant et j’ignore comment il fonctionne a quoi servent toutes ces prises, ces boutons… S’il etait en panne, j’ai remarque que la resistance varioble marquee 1kohm avait un cosse arrache celle ci se situe sous le bouton de droit.

les seules inscription presentes sur le boitier sont elettra torino .aujourd’hui on peut trouver l@dressse internet d’un societe elettra mais ma connaisance de l’italien et nul donbc difficile de prospecter par là.

merci d’avance

cordialement
elettra.jpg

Ce lampemètre est equivalent a une version du lampemètre Eurelec, voir l’autre forum :

http://www.tsf-radio.org/forum/forum.php?show=6160#6160

C’est un appareil vraiment basique, et nécessitant un controleur externe en guise de milliampèremètre…

Patrick.

Salut Thomas,

Content que tu l’aie bien recu. Pour le potentiomètre, j’avais pas vu… ne l’ayant jamais utilisé. J’avais juste testé le transfo, puisque c’était cela que tu recherchais…
Et puis bon, pour le prix, hein? ‹ :wink: ›

J’ai pas l’impression que cet engin soit utilsable en tant que tel; vaudrait mieux récupérer transfo et sockets pour construire quelque chose de plus sérieux.
Patrick a raison: c’est bien un équivalent de l’Eurelec.

Cordialement
Thierry

oui en effet pour le prix auquel je l’ai paye je ne me plains pas

comment fonctionne le branchement sur le multimetre?

a quoi servent tous ces boutons?

puisje avec un tel appareil tester les lampes de mon poste de 1936 dont les lampes ne correspondent a aucune des douilles presentessur ceului ci.

pourquoi ne pense tu pas que je puisse l’utiliser tel quel?

montage mal fait … car celui ci est vraiment d’une grande simplicite.

quelles sont ces fonction a,z… et A,B,C,D

merci beaucoup

cordialement

Mouais, bof, on peut toujours tester d’anciennes lampes avec cet engin … moyennant des changeur de genre U-S vers octal, ; transco vers octal ; europeen vers octal …mais il faut « démiauler » des lampes octales pour les culots pour réaliser soi même les adaptateurs (qui évidemment n’existe pas dans le commerce) …et je ne pense pas que le jeu en vaille la chandelle, ce genre de lampemètre est tellement rudimentaire qu’il peut vous faire commetre des erreurs de jugement sur l’état des tubes testées, en outre il ne possède pas de protection efficaces et peut dans certains cas détériorer le tubes testée ( sans parler du temps passé a faire des adaptateurs et au risque d’erreurs de câblage le cas échéant ) :confused:

Je dirais de ce lampemètre que vouloir faire « sérieusement » de l’électronique à tubes avec ça …que c’est à peu pres équivalent a vouloir faire un semi-marathon en compét (et l’entrainement adéquat) avec une paire de baskets « tartempion » à 99 balles (ou 15 euros) au supermarché du coin (au risque de se se faire mal, d’avoir des ampoules plus grosses que vos lampes de 1936, et de bouziller ces godasses au bout de seulement un mois d’utilisation intense !) :smiling_imp:

Ce lampemètre est vraiment un « montage d’école » , vaut mieux en récupérer les pièces et partir sur un montage plus sérieux avec un autre schéma , ou s’orienter vers un autre lampemètre

Ceci dit c’est sympa qu’on vous en ai fait cadeau ! :smiley:

Patrick.

J’ai la notice de ce lampemètre sur CD (version EURELEC). Je ne peux pas l’envoyer par Mail (pas d’ADSL , elle fait 7,7 Moctets).

Je peux la graver sur un CD et l’expédier à quelqu’un qui pourra la diffuser plus facilement que moi.

Ce lampemètre doit être associé à un classique contrôleur qui possède les calibres 0,1 , 1 et 10 mA.

La lampe est jugée « Bonne » au delà de la graduation 5,5.

Chaque lampe a des conditions de test très particulières (doc joint). La qualité des tests semble donc plus performante que sur d’autres lampemètres qui font les tests sans se préoccuper du de la référence de la lampe.

Les lampes ne figurant pas dans la notice posent donc problèmes.

J’ai déjà rencontré ce même lampemètre, sûrement modifié (le potentiomètre était remplacé par un commutateur et 10 résistances), avec une notice perso rédigée par un amateur très astucieux qui s’était fait ces propres critères de test (d’après moi meilleurs que ceux de la notice).

Chacun peut faire des modifications et les tests selon ses propres critères…

A moins d’avoir un énorme stock de lampes à trier sommairement, un lampemètre ne sert pas à grand chose.
eurelec.gif