Telecoms...

Le ministre des finances vient d’annoncer la privatisation de l’opérateur « France Telecom », l’état quitant la barre fatidique des 50%. C’est la fin d’une époque, peut être d’une grande aventure qui avait commencé en ces années 1830…
Petit à petit s’était confectionnée l’administration des Postes et Télégraphes, puis le Téléphone arriva, plus tard le Minitel; on parla ensuite de « Télécommunications ». Pourtant ce terme avait été énoncé pour la première fois au début du vingtième siècle par Edouard Estaunié. Pendant l’entre deux guerres, les « PTT », c’était aussi la Radio, avec les Postes d’ Etat comme « Lille PTT », « Bordeaux Lafayette », en concurrence avec des postes privés comme « Radiola », « Radio cité », « Radio Sud Ouest ». Et en 1935, la télévision qui arrive avec René Barthélémy aux commandes de sa caméra mécanique, le premier studio rue de Grenelle, les premiers acteurs comme Béatrice Bretty de la comédie française.
Bref, tout un univers, une histoire, lié à ce monde si diversifié des « Télécoms » comme on dit !!!..
Aujourd’hui, dans tous les pays, les opérateurs dits « publics » sont en concurrence, c’est la guerre des prix, la loi du marché. Alors, nostalgie, ou raison, mondialisation, juste équilibre ?
A+
phm

J’habite dans un village de 1300 habitants et on est en 2004 et on reste une bande de cons à ramer avec des modems de m… :smiling_imp: :smiling_imp: :smiling_imp: :smiling_imp: :smiling_imp: et tout ça pourquoi :question: :question: parce que les TELECOM ont dit à la mairie que le retour sur investisement du raccordement ADSL ne serait pas valable, donc pas assez d’habitant :smiling_imp: :smiling_imp: :smiling_imp: :smiling_imp:

Qu’il y en ai un nouveau privé qui arrive j’m’en tappe du moment qu’il nous donne l’ADSL :smiley: :exclamation:ON EST 2004 MERDE :exclamation: :imp: :imp: :exclamation:

Pierre.

Si FT dit que ce n’est pas rentable, il ne faut s’attendre à ce que le privé soit mieux, la politique et le bénéfice d’abord le reste, on verra ensuite.
Ils vous diront que vous avez le satellite, alors de quoi vous plaignez vous !
Il y a beaucoup d’endroit ou l’ADSL n’est pas disponible, car pas rentable, il reste la solution du satellite et un relais de distribution en wifi, mais pour le moment le satellite, c’est très cher, et même si les communes acceptaient de payer en se regroupant, il faut trouver un opérateur distributeur pour la liaison wifi, puisque les communes non pas le droit d’être opérateur téléphonique.
Et la on retombe dans le problème de la rentabilité, si cela ne rapporte pas assez cela ne les intéresses pas.
:exclamation:

Le même topo qu’au début de la TSF quoi !! tout le monde ne possédait pas sa radio car trop cher :unamused: :exclamation:

Pierre :imp:

Avant de penser à l’ ADSL il y as des fois ou il faudrait déja penser au bête téléphone fixe , qui est encore source de bien des déboires et qui ne semble toujours pas au point …et parfois même a un point tel qu’il vaut mieux , plutôt que de porter à l’oreille un combiné, faire ce que faisais Philippidès pour transmettre quelque chose à son correspondant :question: :wink: :exclamation:

Patrick

Depuis le temps que vous avez des problèmes de ligne, vous devriez leur mettre une mise en demeure pour que cela redevienne normal !
Vous payez un abonnement pour cela, et s’il refuse ou traîne les pieds le tribunal pourrait les aider à se remuer, il existe une procédure rapide et il n’y pas besoin d’avocat.
Il y a même encore mieux !
L’association de consommateur UFC, ou autre qui ont l’habitude de batailler avec FT, et quand il leur colle une procédure au cul, ce n’est pas pour rien, si avant c’est cause toujours tu m’intéresses, après, ils font le nécessaire, car il y a des astreintes à payer, et quand on touche au portefeuille, cela ne va plus.
Actuellement il n’y pas d’autre solutions avec ce genre de boîtes, quand on tombent sur un personnage qui s’en moque, il faut utiliser les grands moyen, si vous ne dites rien, cela les confortes dans leur action de ne rien faire !
8)

Une solution est peut être apportée par la Chine. En effet, depuis plusieurs années cet immense pays s’ouvre à l’économie de marché, à la libéralisation de certains secteurs concurrentiels. Cependant, l’état conserve les enjeux stratégiques, télécommunications, transports, énergie, Est ce une solution, l’avenir le dira, on peut voir aussi les résultats de la Chine au niveau sportif, notamment aux jeux olympiques d’Athènes 2004…
ph

Vous allez donner des idées à Patrick…pour les télécoms.

Il faut bien savoir faire la différence entre 1) un service public, 2) une entreprise privée. Le premier, comme son nom le dit bien, sert le public. En gros, en faisant des bénéfices, mais en cas de nécessité, aussi sans en faire. « Servir » a la priorité. La deuxième sert à faire des bénéfices au profit de ces actionaires et de ses dirigeants. Un point, c’est tout ! Le service public enverra un facteur porter une lettre dans un minuscule village paumé dans les montages, une entreprise privée ne le fera pas. Voilà la différence. Mais tout le monde voulait la privatisation. Autrefois, bien sûr. Maintenant que le nigaud commence à comprendre ce que cela veut dire, il a finit par changer d’avis. Mais maintenant il est bien tard…

Faudra se faire a cette idée de la dégradation de la qualité de vie , et j’oserais a ce sujet plagier Rosemonde Gérard :<aujourd’hui pire qu’hier et bien moins que demain > et je suis un optimiste :laughing: , l’humanité s’est embarquée sur un chemin qui aboutit à sa destruction , ceux qui subsisteront construiront du moins je l’espère un monde fait pour l’homme , a moins que ça ne recommence et ainsi de suite jusqu’à la nuit des temps , jusqu’à la mort du soleil ( 4 giga années d’après ceux qui ont calculé ) nos « pianos Ducretet » et autres récepteurs aussi beaux soient-ils seront retournés au néant , et même les archives de l’époque sous quelques formes qu’elles soient n’en garderont plus aucune trace .
Vive la TSF :laughing: :laughing: :laughing:

C’est vrai, tout se dégrade : la politique, le social, la paix dans le monde, les religions, les moeurs, les bonnes manières, le respect de la nature et de la vie, l’effet de serre, la pollution, le désengagement de l’état des services publics, l’éducation nationale, l’éducation tout court, la pauvreté dans le monde, la faim, le sida, la surpopulation galopante, le racisme, la violence, l’intolérance, l’individualisme, etc… etc… etc… :angry:
La civilisation a pris une direction qui va l’amener tout droit dans le mur. :frowning:
La question est : jusqu’où peut-on aller dans l’absurde, et combien de temps ça prendra ?
Bien cordialement
Yves

En l’année 2426 , un équipage partis en 2243 à bord d’un Maraudeur à vitesse subgalactique , s’apperçut avec stupeur à sont retour après un long voyage en hyper espace , que plus une trace de vie existait sur terre, une immense et énorme calotte glaciaire descendait du Nord jusqu’à plus bas que l’équateur, la moitié des océans étaient glacés…!!!mais que c’est il donc passé…!!!
L’entropie avait fait de façon irréversible son action destructrice sur l’humanité, et l’équipage était condanné à programmer les caissons de congèlation pour une période de…

Pierre :wink:

Y a quand même une bonne nouvelle. Contrairement à ce que dit Yves (pardon pour la contradiction), la surpopulation n’est plus galopante. On pourait même être en sous population vers 2.050, les nouveaux jeunes (pas nous qui sommes les anciens jeunes) ne suffisant plus à payer les retraites des nouveaux vieux (ça c’est nous, enfin bientôt pour moi). Cfr France Inter il y a qq jours.

C’est surtout dans les pays émergeant (on n’ose plus dire sous-développés) que l’effet de réduction de la taille des familles s’amplifie. Figurez-vous que ces braves gens veulent consommer comme nous, et ils ne font plus assez d’enfants comme nous pour renouveler la population. Ben crotte alors. Vous imaginez Georges W. Bush élu par 24.000 voix contre 22.000 ? C’est pas possible, c’est un cauchemar. Et dire que pour s’en sortir il nous faudra à nouveau copuler. Et on placardera aux valves des mairies: « Avis à la copulation ».

Jacques, je ne sais pas d’où vous tenez vos informations que la population mondiale diminue (ou les compositions familiales, ce qui devrait aboutir au même résultat), voici un article « in extenso » relevé sur le Monde Diplomatique.

« Tous les problèmes écologiques sont causés ou aggravés par une pression de plus en plus forte des activités humaines. On parle aussi d’explosion démographique ou de bombe D. Au début de l’ère chrétienne, les hommes étaient 200 millions. Il faut quinze siècles pour doubler ce chiffre. En 1927, la population mondiale comptait 2 milliards d’individus. Soixante-dix ans plus tard, elle avait triplé. Elle pourrait atteindre 8, 5 milliards en l’an 2025. »

D’ailleurs, voyez-vous même

< monde-diplomatique.fr/glossa … population >

2 milliards en 1927
6 milliards en 1997
8,5 milliards en 2025 (prévision)
Excusez du peu !

Bien cordialement
Yves

Salut Yves,

Cette information vient d’une émission de radio que je suivais en voiture il y a seulement qq jours. Il me semble que c’était France Inter. Où le journaliste interviewait un spécialiste qui disait qu’on commence à redouter un revirement de situation, essentiellement parce que de grands pays on réduit drastiquement leur natalité (à quand la pillule obligatoire au lycée). Un exemple était cité, celui de la Chine (aussi d’autres mais je n’ai pas mis l’info sur mon disque dur !) où chaque famille ne fait plus qu’un enfant (au delà il est pénalisé fiscalement) et où le niveau de vie monte avec un taux de croissance de 9% en moyenne par an depuis 20 ans. L’intervenant disait alors à juste titre que les générations à venir bientôt, ne régénéreraient même pas la population actuelle (un couple de deux personnes donne un seul descendant). Compte tenu de l’accroissement de la durée de vie on va dans ces pays vers la prise en charge par chaque nouveau-né de ses deux parents et de ses quatre grands-parents. Il citait aussi des chiffres d’effondrement de la fertilité par couple avec la montée du niveau de vie, notamment parce que la classe aisée devient moins agricole, réside plus en ville où les habitations sont plus exigües, les contraceptifs bon marché et disponibles, etc. Il citait des chiffres que je n’ai pas retenus mais qui démontrait selon lui qu’on manquerait d’enfants pour supporter leurs ascendants et que la natalité (qui est en baisse chez nous depuis longtemps) amorçait une courbe rentrante très rapide dans ces pays.
Voilà mais je n’assume pas ce que le monsieur disait.

Sans aucun doute, Jacques, avez vous raison pour ce qui est des pays occidentaux, et plus largement des pays dont la croissance est à deux chiffres (comme on dit) la Chine par exemple. Jusque là, c’est exact. Mais il faut tenir compte du fait que le nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté, augmente dans des proportions considérables dans le monde, et que là, c’est l’inverse qui se produit. Ca c’est aussi terriblement d’actualité.
Bien cordialement
Yves

Je ne vais pas entrer en polémique pour autant. La Chine et l’Inde faisant à elles seules 1/3 de l’humanité… Et malheureusement la population d’Afrique est en train de s’effondrer sous les ravages du Sida et des guerres.

globeco.fr/d%E9mographie.htm

membres.lycos.fr/coll3/sixieme/m … lieux.html

Je répètais simplement ce que j’avais capté dans mon sub-conscient, ma mémoire cache étant particulièrement brouillée. Le gars avait l’air tellement spécialiste et tellement sûr. J’imagine que son équipe a du penser à ce que vous dites.

Et encore ceci:

[color=darkred]LONDRES , 15 septembre (Reuters) - Le fonds des Nations unies pour la population mondiale (Unpfa) a rendu public mercredi son rapport annuel sur l’évolution de la population mondiale.

Vous trouverez ci-dessous, les chiffres-clés du rapport de l’Unpfa : …

La baisse de la fertilité dans toutes les régions du monde devrait entraîner un infléchissement de la croissance de la population mondiale qui atteindra toutefois 8,9 milliards d’individus en 2050. La croissance de la population s’effectuera à 96% dans les pays en voie de développement.

ou encore ceci:

[color=darkred]La croissance de la population mondiale ralentit
LExpansion.com

La population mondiale, aujourd’hui de 6,4 milliards d’habitants, continue de grandir rapidement, à un rythme de 76 millions de personnes par an. C’est ce qu’indique un rapport de l’ONU publié mercredi. Si bien qu’en 2050, le monde comptera 8,9 milliards d’habitants. Mais la croissance démographique a tout de même ralenti après avoir atteint son rythme le plus élevé au milieu des années 1990, avec 82 millions de personnes supplémentaires venues peupler la Terre tous les ans. Les prévisions relatives à la croissance de la population sont inférieures aujourd’hui à ce qu’elles étaient voici dix ans, en grande partie parce que l’impact du sida en Afrique a été pire qu’on ne le pensait alors et que la croissance démographique des pays développés a diminué plus rapidement que prévu.

LExpansion.com

Bon bref, ce n’était qu’une demi bonne nouvelle dans ce maelström de mauvaises nouvelles.

Eh oui, la croissance s’infléchit. Ca ne veut pas dire pour autant que la population diminue. Disons qu’elle va augmenter un peu moins vite.

De toutes façons, il y aura toujours des personnes qui vous diront que ça n’est pas un problème, que la terre peut « digérer » 100 milliards d’individus, que hors la vapeur d’eau naturelle, les gaz à effets de serre n’ont aucun effet sur le réchauffement de la planète, et que la fonte massive des glaces fossiles des pôles n’affecte en rien le niveau des océans (Les deux dernières affirmations sont de Haroun Tazieff). Alors…Advienne que pourra !

Bien cordialement Jacques
Yves

Ceci est une vérité physique. Il ne faut pas être Haroun Tazieff (vous saviez qu’il était belge ?) pour le démontrer. La partie immergée des glaces tient exactement le même volume que l’eau qui a servi a produire la glace entière car en passant de l’état liquide à l’état solide, l’eau a augmenté de volume et une partie (1/10) est sortie de l’océan pour faire la banquise. Donc en fondant le volume de l’eau se re-contracte. CQFD.

C’est un problème classique digne du bac.
Résultat: la fonte des pôles ne fera pas monter le niveau des océans. Impossible physiquement et mathématiquement.

(Je sens que certains ne vont pas bien dormir avant d’avoir compris pourquoi… :bulb: ) et je ne demande même pas l’âge du capitaine du brise-glace.

Bonjour à tous,
Bonjour Jacques . Quid d’Alex ?
Et que faites vous des glaces de terre si elles fondent ?
Cordialemernt Jean-Marie .