Je viens de retro-forum. Comment me connecter ? | Nouveau forum : Mode d'emploi complet | SOS : assistance-migration@retrotechnique.org

tube au micro onde

bonjours a vous tous

Peut-on mettre un tube electronique dans un four a micro ondes si celui n’as pas un vide parfait bien entendue en prenant les precautions d’usage pour eviter qu’il arc

meme si les tubes lorsque l’on les degaz (a environ 10mhz je crois)

merci de vos reponces

Tout ce qui contient du métal est interdit dans les micro-ondes. Cela réfléchit la puissance envoyée vers le magnétron qui d’une part n’aime pas cela (mauvais couplage donc échauffement ) et qui vous génère de jolis arcs dans le four. Le 14 juillet parfois comme à la télé.

Jacques.

Je penses que Jean-Phillipe veut parler de la technique pour echauffer le getter pour parfaire le vide.

L’idée n’est pas forcement mauvaise à premiere vu. le four peut encaisser du metal dans son enceinte si le cour circuit electromagnetique du metal introduit ne depasse pas la puissance du magnetron.

Mais le vrai probleme c’est que c’est toute les parties metaliques de la lampe qui vont chauffer. Sans controle possible.

Question à JC Jardine : Ne pourrait-on pas mettre la lampe à l’interieur d’un bobinage de transfo pour que par induction dans l’anneau du getter il y est echauffement par effet joule. Le tout avec le 50Hz du secteur.

Maintenant quand à savoir si ça vaut le coup :wink:

Cordialement

bonjours et merci de vos reponces

je pense que c’est pas une bonne idées comme le dit jaque je pense que la frequence es trop elevé es souvent 2.5 ghz meme dans un four qui craint rien

pour ce qui es de le mettre a 50hz ca donnera rien du tout il faut je crois environ 300 khz pour avoir une boucle hf convenable

Effectivement. Selon le doc joint (Technologie d’électronique 1re F2 de J.Moanand - 1969), le dégazage des tubes n’est pas évident…
fabtubes.gif

merci Jean-claude

Mais comment se fait-il que certain tube devient gazeux apres

A Jimy,

Non je ne suis pas d’accord avec cette remarque. Il faut savoir que l’enceinte d’un four micro-ondes n’est qu’une cavité résonante. Ses dimensions sont fonction de la fréquence du magnétron, laquelle fréquence est celle de la résonance des molécules d’eau (la première fréquence dans le spectre de l’eau est à 2,451 GHz). Donc on n’est pas prêt de rencontrer des fours micro-ondes de dimensions plus grandes. En conséquence aussi, seuls les corps contenant des molécules d’eau peuvent être chauffés par un tel four. Tout le reste ne chauffe pas, même pas les autres molécules gazeuses ou solides. Le verre et les pièces métalliques ne chaufferont pas à moins de mettre de l’eau dans votre tube. N’essayez quand même pas avec une ampoule fermée non plus car l’augmentation de la température augmente la pression interne qui finit par rompre l’ampoule (exemple à éviter: un oeuf dont la coquille est étanche)

Deux autres conséquences aussi:

1° comme le four est une cavité résonante il faut dissiper toute la puissance émise par le magnétron dans la cavité et si vous ne placez rien dans le four ou simplement un élément inerte (tel que par exemple un verre vide) aucune puissance ne sera absorbée et la puissance émise retournera au magnétron (phénomène similaire aux ondes stationnaires sur les lignes HF désadaptées). Les fours normaux sont conçus avec une protection qui déclenche lors de l’échauffement du magnétron qui suivrait une telle manipe.

2° pour des raisons similaires, l’introduction de tout élément métallique produit aussi la réflexion de l’onde incidente mais accompagnée de diverses manifestations. Premièrement, la cavité est désaccordée par l’élément métallique, dès lors le magnétron n’est plus chargé correctement - les impédances de charge étant totalement différentes - et le rendement du magnétron s’écroule. Donc la dissipation du magnétron explose ! Deuzio, le peu d’énergie qui passe dans le bout de guide d’onde vers la cavité, provoque des arcs dans la cavité, le plus souvent entre le morceau de métal et la masse du four. Il m’est un jour arrivé de mettre dans un four une tasse avec un bord doré, je ne vous dis pas les arcs produits et le claquage de la dorure.

Conclusion: ne faite pas ce genre de manipulation, soit que vous allez détruire votre magnétron, soit que le four và se mettre en protection. Et de toute manière vous ne chaufferez rien.

Jacques.

[color=blue]Détérioration du vide dans les tubes Il y a beaucoup de raisons possibles .La qualité des verres utilisée a son importance car en vieillissant certains deviennent poreux.
le métal employé également : il faut des métaux qui aient un coefficient de dilatation identique à celui du verre car en chauffant par exemple les broches de sortie peuvent légérement se décoller du verre et créer des micro fuites.c’est pour éviter des échauffements excessifs qu’il ne faut pas faire travailler les lampes au dela de la puissance recommandée.Les soudures verre métal sont réalisées avec du covar pour ces raisons.
D’autre part si une lampe chauffe de façon excessive les électrodes internes dégazent , cela dégrade le vide et elles ne reprennent pas en refroidissant toutes les molécules de gaz expulsées .
C’est d’ailleurs la fonction du getter dans les ampoules d’absorber les molécules de gaz résiduel qui sont dans l’ampoule mais le pouvoir du getter est limité. Pour obtenir une légère amèlioration du vide on peut pendant un certain temps faire fonctionner la lampe comme les triodes spéciales pour mesurer le vide ,c’est à dire en inverse de polarité dans ce cas on mesure le courant inverse de grille proportionnel au courant ionique en relation directe avec le vide.Ce courant inverse a une fonction accessoire , c’est l’effet developpé dans les pompes Kénion cela effectue un micro pompage .

Bonjour, je vous déconseile une telle experience, j’ai vu un ami mettre une ampoule electrique dans un vieux micro-ondes destiné a la poubelle, car minuterie H.S. et ca a été un beau feu d’artifice.

L’ampoule est passée par plusieurs couleurs avant de se déformer et puis d’exploser…

Jérôme.

RPH 1966

On a beau dire mon idée de monter une usine pour refabriquer des tubes était pas si mauvaise que celà l’autre fois !!! Il faut savoir une chose c’est que le guetter dans les tubes c’est déjà volatilisé (en usine à l’origine ) c’est bien connu ( pastille argentée sur le coté ou le haut du tube ) alors pourquoi essayer de redégazer un tube ??? comprend pas !!! ca ne sert à rien tout ces palabres pour essayer de récupérer des lampes pompées !!! il ne faut pas se voiler la face !!! et oui d’année en année on pert des tubes qui se pompent tout doucement !!!Pour faire celà il faudrait réouvrir le tube réintroduire une pastille de guetter sur les supports prévu à l’intérieur du tube et refaire le vide et volatiliser le guetter par la méthode HF !! ca c’est du concret !!! mais qui va le faire !!!

cordialement

Pierre.

:smiley: :smiley: :laughing: :laughing: :wink:

Pierre,

Je suppose que Jean-Philippe parle de tubes dont il soupçonne les électrodes d’avoir dégazé avec le temps. S’il reste du produit sur le getter et qu’il faut le volatiliser par HF à 300 KHz cela pourrait encore s’envisager mais ce ne sera pas du gateau. Je n’ai même aucune expérience des fours HF. Je ne sais pas quelle puissance il faudrait, ni comment sont contruites les bobines dans lesquelles les tubes sont placés, etc. Je ne parle même pas du prix.

Cependant il y a quelquechose de positif dans ces discussions, c’est que de temps en temps des idées fausses qui circulent, sont démontées et rectifiées.

Alors continuons à rêver.

Jacques.

heureusement qu’il y a des gens comme vous pour tout expliquer

merci

on vat bientot trouver des machine hf de tube cathodique dans les ancheres puisque qu’il font du lcd