Electricité médicale

super aussi sur la dernière photo, l’onduleur faradique de chez Gaiffe! Très beau matériel ++

Suite :


2 « J'aime »

Jolie collection Eric

l’interrupteur vu de plus près:


c’est un système à balancier. la molette sert à régler l’amplitude des oscillations.

pas de marque su le coffret , mais une sur le seul accessoire resté dans le tiroir.
Gve Lezy (Marie Gustage Lezy)

Voici ce que j’ai trouvé à son sujet:
Marie Gustave LEZY, mécanicien de précision, né à Brienne le Château 27 mars 1867 au 7, rue Zacharie, Paris 5°, dcd à son domicle au 20 du boulevard Jourdan, Paris 14° le 11 février 1927, était un fabricant français de matériels électriques et de topographie. Son atelier créé en 1892 se situa successivement au 4 (en 1899), puis au 17 (en 1910) de l’ancienne rue Maurice Meyer qui se trouvait (selon Wikipedia) dans le 13° arr. près de l’actuelle rue de la Glacière. Il cessa apparemment ses activités peu après la 1ère guerre mondiale car il est déclaré ‹ rentier › dans les différents documents d’état civil conservés tels que le mariage de sa fille et son acte de décès.
(Source : ParisGenWeb et les services de l’Etat Civil des mairies)

Daniel

1 « J'aime »

Ce serait donc un Gustave Lezy, regarde donc mon avant dernière Photo, celui de gauche est aussi un Gustave Lezy, avec un interrupteur à bascule très spécial baptisé « Le progrès » (plaque au 17, donc après 1910)
Il y en a eu un autre modèle vendu aux enchères il y a quelques années, dont la photo est tjs sur le web (vu trop tard, sinon je l’aurais acheté) : APPAREIL électrique avec bobine de Gustave... - Lot 267 - Goxe - Belaisch - Hôtel des ventes d'Enghien
Apparemment ce constructeur ne se contentait pas d’une banale clef de Nef, tous ses interrupteurs étaient spéciaux.

Il serait intéressant de voir les appareil dans d’autres domaines, de ce mécanicien de précision
daniel

Détails du Lezy



De Lezy, j’ai aussi ça (appareil de cautérisation)

2 « J'aime »

Un dernier pour ce soir, très baroque comme construction (F Margerie à Paris)

2 « J'aime »

En prime le brevet de l’interrupteur Lezy (1913) : https://data.inpi.fr/brevets/FR455374?q=Gustave%20Lézy#FR455374

Je parcourais ce matin le net sur le thème de ces appareils médicaux et je ne résiste pas au plaisir de faire part de cette annonce, un bon moment de rigolade : Médical electrotherapie Hassan II Antique Charles Chardin Electrical Machine | eBay
Pour mémoire Hassan II est né en 1929 et Charles Chardin est décédé en 1930.

On peut douter de cette affirmation mais je ne vois pas ce qui aurait empêché le kiné de Hassan II d’utiliser une machine de Charles Chardin longtemps après la mort de celui-cit. :wink:

Effectivement, moi aussi je peux utiliser une machine de Charles Chardin…et on pourra encore dans quelques siècles :rofl:
Il faut quand mème penser à changer la pile.

1 « J'aime »

bonjour,
version moderne !


:crazy_face: