Je viens de retro-forum. Comment me connecter ? | Nouveau forum : Mode d'emploi complet | SOS : assistance-migration@retrotechnique.org

Mini ampli BF

Pour changer des gros amplis BF et faire dans le fin, le raffiné et le délicat :smiley: :smiley: , voici un mini ampli construit à partir de lampes provenant des surplus de l’armée.

Le chat sert à donner l’échelle.

Il fonctionne déjà sous Pspice à 3 W et un taux de distorsion inférieur à 1%. Reste à finir de le mettre au point réellement.

Le PP est fait avec des 6AK6, et les étages précédents avec des 6AK5.

Reste le problème du transfo de sortie (13 k entre anodes). Je l’ai réalisé en sandwich, à 5 couches seulement, mais à la limite on pourrait se contenter d’un petit transfo 2x110V / 6 V.

Si cela intéresse quelqu’un, je peux donner le schéma… Juste le temps de finir la réalisation et de confirmer l’étude Pspice.
miniamp1.JPG

Pour avoir petit un amplificateur à coté et connecté sur le PC c’est pas mal , d’autant plus il est vrais que ces tubes sont encore très nombreux dans les surplus , en rappelant aussi que le tube 6AK5 est un excellent tube HF !!!

C’est Pierre M qui va ètre content !!!

Par contre pas la peine de mettre de tempo sur cet ampli !!hi!!

Par contre oui pour le transfo de sortie la solution serait aussi de connecter le HP sur une autre prise au secondaire celà permettrait de changer le rapport , et pour celà il faut trouver le transfo adéquat !!!

JC si vous avez un petit torique pourriez vous nous donner les résultats avec ce genre de transfo et la bande passante ??!!

cordialement

Pierre. :slight_smile: :sunglasses:

J’en était sur :smiley:

C’est vrai qu’il parait bien cet ampli mais j’en ai déja un de cette taille,avec une PCL82,rien que de la récup,amis il y a quand meme un vrai transfo de sortie,pas de transfos d’alim.Il sert en effet sur un PC,mon vieux P133 sous win95 qui me déstresse quand winXP m’énerve.Sauf que cet ampli,c’est 10% THD sous 3W RMS.JE pense que si jean claude veut encore s’amuser à faire des petits machins comme ca,qu’il fasse un PP de ECL82:bonne puissance,faibel disto,tubes faciles à trouver.Mais remarquable!Mignon le chat! :smiley:

Pierre

tres joli , comme la chatte, mais la led c’est pas dans le ton, fallait mettre un neon :wink: et un gros inter :laughing:

Et en plus les transfos ne pas capotés comme les anciens !! houlala ça va pas du tout ça !!!

Pierre. :smiley: :smiley: :smiley: :laughing: :laughing: :laughing: :wink:

Je me suis toujours demandé à quoi pouvaient servir les capots de transfo sur des amplis amateurs ? Je suppose que sur du matériel professionnel, tropicalisé, destiné à travailler en atmosphère humide ou saline le capot joue bien un rôle protecteur, mais sur des amplis de salon ? ? ?

Ce petit ampli est une étude 100% Pspice… pas une seule valeur de composant à retoucher (schéma joint). … C’est quand même un vrai petit ampli Hi-Fi, bande passante absolument plate de 20 Hz à 50 hHz.
06.jpg
10.gif

bonjour JC,

les capots sur les transfos , les HT temporisées , c’est comme les interupteurs marche /arrêt , ça ne sert à rien , on peut s’en passer :stuck_out_tongue: :laughing: :laughing: 8)

Même le chassis on peux s’en passer !! une plaque de bois suffit !!!

Pierre :smiley: :smiley: :laughing: :laughing: :wink:

Les capots ?

C’est juste une question d’esthétique quand les transfos sont visibles.

De quoi peut-on se passer encore ?

Moi je me suis mis à l’entonnoir (dans l’oreille) comme ca je me passe de l’ampli.

:smiley:

j’ai deux petites questions pour JCJ :

sur le schema PSPICE, c’est quoi cette resistance entre une anode d’un tube de puissance et le transfo de sortie ?

pourquoi n’y en a t il pas une sur l’autre branche ?

jerome

A oui… cette résistance de 1 milliohm n’est là que pour poser un marqueur de courant et controler le courant dans l’anode et la puissance dissipée dans la lampe. Elle n’a aucune fonction et est totalement négligeable devant la résistance du transfo qui fait 950 ohms entre anodes. J’ai oubliéé de l’enlever…

A propos, savez vous que si on applique une tension de trop basse fréquence que le transfo ne peut pas transmettre les lampes finales souffrent beaucoup.

PSpice permet de voir l’allure de la puissance anodique en fonction du temps et cela fait peur à 20 Hz.

Je pense que réduire la valeur des condos de liaison protègerait plus efficacement les lampes qu’une tempo sur la HT :smiley: :smiley:

cela doit etre pour visualiser le courant d’anode…

il n’y pas de repere.

Je profite de l’occasion (mais surement mieux un autre sujet de debat)

que fait courir certains sur des amplis a lampes?

serait ce une meilleure tenue sur les cretes de signaux :question:

moins fragile :question:

l’esthetique :question:

Bonjour,

Pour les amateurs de petits ampli de petite puissance, il existe des lampes très amusantes pour réaliser des amplis hors du commun. Dernièrement j’ai fabriqué un ampli avec des 6DZ7, un tube octal qui contient l’équivalent de 2 EL84.

Il y a aussi le QQE02/12 (de mémoire) qui est une frangine plus réésistante de la ELL80.

Une simple 6N7 permet de sortir 10W en classe B, l’avantage est qu’il n’y a pas de polar particulière à prévoir, la grille est à 0V, mais bon faut prévoir le courant grille…

Il y a aussi des lampes basse tension qui permettent de réaliser un ampli sous 24V de tension.

Par exemple, la 26A7 est une double penthode qui peut délivrer 1/2 Watt en classe AB, et sous 24V !!!

Sinon en plus balaise mais qui marche aussi en basse tension, la 25L6, en double pp doit bien donner queqlues watt sous 24V. [Vive la radio à oreille]

Oui le tube 25L6 j’y avais pensé car je connais un coin où il y en a au moins 200 pièces neuves !!! pour le tube QQE/03/12 j’en possède au moins 60 et j’ai déjà fait des essais avec et bien celà fonctionne très très bien , j’avais monté un triple push pull de ces tubes en classe AB1 et bien je peux vous dire que la puissance est là mais il faut paufiner l’ampli pour que ce soit un peux plus HIFI et surtout avoir une polar par tube !!!.Il y a aussi le tube QQE04/20 je l’avais mis un jour à la place de deux tube EL84 sans rien changer fonctionnement impeccable !!!

cordialement

Pierre. :slight_smile: :sunglasses:

Bonsoir Monsieur Jardine:

Est-ce que vous pouvez essaier avec Pspice votre circuit avec des modificacions pour deux lampes EFL200. :blush:

Salutations et merci

OK, mais il me faut un peu de temps pour trouver les courbes caractéristiques de la EFL200 et surtout pour déterminer les coefficients du modèle mathématique à donner à PSpice.

Sûrement pour jeudi… :smiley:

Pour M. Farinha.

J’ai «fabriqué» la EFL200 pour Pspice et adapté les valeurs des composants.

J’ai envoyé les schémas à votre adresse E-mail.

On arrive à 5 W avec une HT de 200 V et un transfo de sortie de 7000 ohms entre anodes.

Si vous voulez essayer vous même avec Pspice, je peux vous donner les coefficients du modèle mathématique. Il est beaucoup plus intéressant de personnaliser son ampli que de prendre un schéma tout fait.

On peut agir sur de nombreux paramètres, en particulier la tension de polarisation, le taux de contre-réaction, l’impédance primaire du transfo,…. et chercher le meilleur compromis «puissance/distorsion».

Avec les valeurs données on fonctionne en classe AB très marquée avec seulement 3,7 V de tension de polarisation. Cela est dû à la très forte pente de la lampe de sortie. Le taux de distorsion est de 3% à 5 W.

Je n’ai jamais tenté d’amplis avec de telles lampes, si vous réalisez lz montage, tenez nous au courant des résultats.

Bonjour à tous,

A l’expos de radiophilexpo il y avait un ampli avec des ECC82 en sortie…

Qu’en pensez vous? quelle puissance?

A plus André

"A l’expos de radiophilexpo il y avait un ampli avec des ECC82 en sortie… "

Et il y avait combien de ECC82 ?

Si l’ampli fait dix watts à mon avis un bon paquet d’ ECC82 il faut !!!

Pierre :smiley: :smiley: :wink: