Quel est le rapport de transformation d'une pince Metrix ?

Bonsoir,
J’ai une pince ampèremétrique Metrix en bakélite noire sans référence.
Les mesures donnent:
-resistance: 7,5 Ohms
-inductance : 0,51 H
-impédance à 50 Hz: 161 Ohms

Quel est le rapport en courant, et à partir de quelle intensité primaire la mesure est assez précise ( erreur inférieure à 5 %).
Merci,
JJG

Bonjour,

…Je n’ai pas l’info que vous cherchez, mais je crois pouvoir vous aider à la mesurer vous-même.

1e solution:
…Il suffit de mettre le bobinage de la pince en court-circuit sur un ampèremètre alternatif.
…Ensuite vous passez un fil lumière dans la boucle de la pince, vous mettez dessus en série un 2e ampèremètre ou une pince, et vous alimentez avec un transfo 24V ou moins, lui-même alimenté par un alternostat monophasé, à partir de zéro. Selon votre transfo 24V, vous pouvez envoyer 10 ou 20A et voir ce que vous obtenez dans l’ampèremètre du bobinage, donc en faire le rapport. Attention à ne pas ouvrir ce circuit sous courant.

2e solution:
…Le rapport des intensités est égal au nombre de tours de fils de la pince à étudier. Il se peut que vous puissiez le compter directement, par exemple 100 tours donnent un rapport de 100. S’il y a trop de tours de fil, autre solution. Vous pouvez bobiner à la main 10 ou mieux 20 tours de fil dans la pince, c’est à dire passer 20 fois dans le trou de la pince, et mettre deux voltmètres numériques, 1 sur les 20 tours, l’autre sur le bobinage d’origine, et avec l’alternostat+transfo abaisseur, vous envoyez progressivement une petite tension sur un des enroulements et mesurez la tension sur l’autre. exemple
Vous avez mis 20tours, vous avez 1V sur ces 20 tours et 30V sur le bobinage Métrix, donc le rapport de pince est de 30x20=600 fois

Conclusion: si ce rapport ne vous va pas, vous pouvez mettre le nombre de tours qui vous plaît et qui donnera un rapport exact sans aucune tolérance en pour cent, c’est la précision absolue, les erreurs ne peuvent venir que du dispositif de mesure qui suit, pas du transfo de pince.

Bonjour,
En général le rapport de transformation est de 1000.
Les mesures que vous avez faites ne servent à rien, ce qui compte, c’est le nombre de spires de la pince.
Vous pouvez faire un essai en branchant la pince sur un milliampèremètre ou sur un contrôleur, en en faisant passer un courant connu dans un fil qui passe dans la pince. Vous pouvez aussi faire 10 passages au lieu d’un ce qui correspondra à un courant 10 fois plus fort.
Sacavis

J’ai une pince identique surement.
Metrix inscrit en rouge sur le corps au dessus du galva.
dans le galve ecrit ELECTROPINCE
Je suppose que la ref est ELECTROPINCE car il n’y a rien d’autre.
(enfin si en bas « compagnie generale de metrologie annecy france »)
J’ai aussi un montage d’origine rapport 10.(genre bobine adapte a la branche sup qui permet de mesurer 1A PE)
On peut aussi mesurer la tension alternative en branchant 2 fils.
Calibre 150v,300v,600v 300A,100A,30A,10A par un selecteur

Mon pere faisait de l’electro menager et avait ca.

La description ressemble t elle?

La pince est sans galva incorporé. A mon avis elle doit être utilisée avec un contrôleur genre 453, sur une sensibilité ayant une impédance nettement inférieure à celle du secondaire, pour ne pas fausser la mesure.
Le rapport 1/1000 semble plausible, je vais vérifier.
Reste le problème de la tolérance de la mesure à vérifier sur un catalogue Métrix.
JJG

M Gransard,

La mesure du rapport par les tensions est la plus précise.

Quand vous aurez trouvé ce rapport, il n’y a aucune tolérance, même pas 0,01%, ce rapport est un nombre entier de tours, soit 999, ou 1.000 ou 1001, ou autre valeur entière. Donc n’ayez aucun souci de tolérance.

J’indique qu’une pince ampèremétrique est un transfo d’intensité, et non pas un transfo de tension.
Pour ce qui concerne la tolèrance, il faut savoir que tous les appareils ou capteurs ont une précision. Il est donc important de connaître la plage d’utilisation nominale.
Si la pince est optimisée pour une plage de 100 à 1000 ampères, elle sera plus mauvaise à 10 ampères.
JJG

Pas du tout.
Un transformateur au départ, ce n’est pas plus un transformateur d’intensité ou de tension, c’est un circuit magnétique avec des bobinages dessus.
…Maintenant, tout dépend de la façon d’utiliser cet appareil.
Si vous ouvrez le secondaire, et que vous envoyez une tension au primaire, vous aurez une tension au secondaire, qui sera exactement la tension primaire multipliée par le rapport des nombres de tours, sans erreur de tolérance, tant que le circuit magnétique n’est pas saturé.

…Dans l’emploi en intensité il faut totalement inverser les choses, il faut que le secondaire soit bouclé, et il y a même danger à l’ouvrir, des tensions importantes peuvent apparaître. En général il n’y a qu’un seul passage dans le trou du tore ce qui correspond à 1 spire. A noter que le circuit torique ou non a le même comportement. Comme il n’y a qu’une spire au primaire, le nombre de spires secondaires est égal au rapport des intensités, et ce nombre n’a pas de tolérance. Et le système marche très bien, même pour des milliampères. Les erreurs de mesures ne viennent pas de la pince, mais de l’appareil qui suit la pince.

…Le circuit magnétique, vous pouvez l’utiliser en tension, secondaire ouvert, pour trouver le rapport exact des nombres de tours. Ce sera plus précis parce que les voltmètres sont plus précis que les ampèremètres.