vocabulaire secret

Bonsoir à tous, page 51 du dernier RADIOFIL N° 31, il semble que l’on ait omis de tracer trois séparations verticales dans le tableau N°2 .
En traçant ces verticales à 32 , 65 , 93mm, cela devient plus clair il me semble.Enfin, ce n’est qu’un détail sans grande importance car qui se soucie de cette écriture de nos jours ? on ne lit plus guère le club des quatre…juste pour la nostalgie…Cordialement, Michel .

A propos du magazine 31, que pensez vous des ondes HF?
Avez vous fait l’expérience des oeufs. Vous prenez deux téléphones portables, vous établissez une communication entre les deux terminaux. Entre, vous intercaler un oeuf. Au bout d’un moment, il devrait être chaud! J’ai essayé, point de résultat!
Appel aux spécialistes: Pourquoi?
merci, pm

Réessayez demain : ça ne marche qu’un seul jour par an ! :wink:

Sauf erreur de la part de ma mémoire , pour élever un gramme d’oeuf de un degré, il faut en gros ;4 joules, pour un oeuf de cent grammes;400joules. Pour que ce soit sensible au toucher comptons
+5 °c , ce qui nous donne; 2000joules.
Pour chauffer l’oeuf en une seconde; 2000Watts, en une minute; 33,33Watts en 5 minutes ; 6,66watts ! c’est énorme! pour un petit portable…Bien heureusement ! sinon,nos cerveaux seraient vite en surchauffe… La HF doit certainement échauffer les molécules de l’oeuf mais d’une quantité non mesurable…
Quand aux effets neurologiques, je m’abtiendrai de tout jugement,étant totalement un con, pardon, imcompétant en la matière… MH.

en plus mettre l’ oeuf entre deux portables , c’ est NUL !

en effet les portables ne communiquent pas directement ente eux par ondes dirigées , mais avec le relais , en omnidirectionnel .
donc ce qui est émis vers l’ oeuf par chaque portable est strictement négligeable ! ,
même si on le mettait entre trois , quatre , ou six portables positionnées en hexagone !

tout ça c’ est encore des trucs pour gogos prêts à tout gober … y compris les oeufs :stuck_out_tongue:

on chauffe plus facilement les oeufs en les mettant sous le cul d’ une poule entre deux " poules " qu’ entre deux portables :laughing: :laughing: :laughing:

Sans oublier qu’un portable dit de 2 watts (en pointe) partage son time slot avec 7 autres terminaux. En moyenne (ce qui compte pour la puissance) la puissance délivrée par un portable sera de maximum 250 mW mais comme la puissance est contrôlée à distance par l’opérateur (pour réduire les interférences), on peut estimer qu’en moyenne on n’émettra qu’un quart de la puissance max, soit environ 62,5 mW. Et on suppose que l’antenne est collée à l’œuf.

Pour revenir au calcul, un œuf fait plutôt 50 gr mais la température de référence devrait plutôt être estimée à 40°C (c’est juste un peu plus chaud que le corps humain), soit un accroissement de 20°C par rapport au repos, ce qui donne alors 4.000 joules ou 4.000 watts/sec. Avec une puissance de 62,5 mW il faut donc 64.000 secondes mais avec la déperdition de chaleur durant ce temps qui doit bien être de l’ordre de 50%, il faudrait 128.000 secondes soit 35heures et demies (à peine plus que Mme Aubry).

Heuh c’est cher une connexion GSM de cette durée ?

et faudrait encore que TOUTE la puissance émise par le portable soit entièrement concentrée ou focalisée vers l’ oeuf … ce qui est TRES loin d’ être la cas … puisque le portable émet en " omnidirectionnel " !

à la limite , faudrait essayer avec un oeuf de DODO et mettre le portable [color=red]DANS l’ oeuf ! :stuck_out_tongue:

Bonjour,

je veux pas tuer vos réflexions dans l’oeuf, mais les puissances émises ne sont pas continues, mais plutôt impulsionnelles, et non pas continues ?

SI c’est bien le cas, alors il faut prendre une moyenne de la puissance en pointe émise par le portable (enfin un ratio dépendant de la modulation si je me plante pas)…

Enfin si on met plusieurs portables, pour que leur puissance s’ajoute, il faut que leurs ondes soient en phase… ce qui doit s’avérer très difficile :slight_smile:

très juste … en plus , pour qu’ il émette , faut établir une communication et qu’ on parle dans le portable ! :unamused:

on reparlera de ces histoires d’ oeufs à Pâques ! :laughing:

Ceci est vrai, en théorie.
Mais en pratique j’en doute. En effet, si je mets en marche un radiateur électrique à IR en face de moi, j’aurai un peu de chaleur. Si j’en mets un autre à côté, j’aurai deux fois plus de chaleur, que les infra-rouges émis par l’un et par l’autre des radiateurs soient en phase ou non !
Enfin il me semble ! :laughing:
C’est comme recevoir deux coups de poings dans le nez. Si vous les recevez ensemble (en phase), le coup sera très fort. Si vous les recevez l’un à la suite de l’autre, ils seront déphasés, donc deux fois moins forts, mais vous en recevrez deux au lieu d’un, je doute que le résultat sur notre nez soit meilleur (re :laughing: ).

Cette histoire d’œufs,ça doit ressemble à un hoax de Pâques…ou bien
un poisson d’avril! :laughing: :laughing:

Exact, peut-être que l’oeuf capte 5% du rayonnement si on le met tout contre l’antenne (qui se trouve à l’intérieur du boîtier et donc pas contre l’oeuf).

J’avais déjà tenu compte de la puissance moyenne qui seule compte pour l’échauffement.

La modulation GMSK est à signal d’enveloppe constant. J’ai l’impression que le portable émet donc en permanence ( sous réserve du multiplexage entre 8 utilisateurs comme mentionné plus haut) mais pour les besoins de réduire les interférences entre utilisateurs et épargner les batteries, le processus DTX adapte la puissance et la réduit quand on ne cause pas sans toutefois la supprimer. Je vais relire mes cours GSM.

Pour ceux qui vivent au milieu de la pampa, il existe des GSM avec 20W de sortie (j’ai envisagé d’en acheter pour une application sécurisée d’un organisme gouvernemental à l’époque de la couverture incomplète du réseau GSM belge dans les forêts d’Ardenne). L’œuf cuira plus vite.

La mise en phase ne joue pas puisqu’on ne s’occupe que de l’échauffement en mettant des antennes autour de l’œuf.

Pour Philippe, comme nous sommes le 1er avril, il faudrait peut-être essayer avec un œuf de sardine

Avec tous ces oeufs, comme la poule elle « fit lo soph », elle fait le zoeuf; il ne reste plus qu’à passer un « Jour de Pâques beau »!

Bonsoir à tous,

En attendant de foire cuire les oeufs, voici comment faire pour le poulet.

Bon appétit. 8)

Moi, j’m’en fous, je n’ai pas de téléphone cellulaire… :confused:
Par contre, mon fils en a un qu’il met dans une poche de pantalons malgré les remarques de sa mère… J’espère de vivre vieux pour en constater les effets sur ma probable descendance … :mrgreen:

Le téléphone cellulaire, c’est trés recherché pour la Santé
(ou pour Fleury) et quand on en trouve un, parfois, ça chauffe…

nous , dans la poche du pantalon , on mettait les billes qu’ on avait gagnées à la récréation … 8)

y avait moins de danger … :laughing:

Cela dépend de l’imagination des potaches. En 60 (je commençais la radio), nous avions cloué 4 capsules de coca-cola sous les pieds du pupitre professoral monté sur une estrade et on y avait mis une bille à chaque, sur lesquelles le pupitre fut replacé. Le prof qui avait l’habitude de s’affaler en arrivant, n’avait rien remarqué et comme d’habitude avait répandu son poids sur le pauvre meuble qui ne lui avait rien fait. La suite fut logique, le pupitre a roulé vers l’avant et est tombé de l’estrade. J’en rie encore d’avoir vu la tête du prof.

on avait fait la même chose avec le prof de français quand j’ étais au lycée à Paris … prof qui avait la même manie …s’ affaler sur le bureau en commençant son cours .
sauf qu’ on avait fait plus simple en mettant juste les deux pattes de devant du bureau en porte à faux sur le bord de l’ estrade !

le résultat fut identique ! et c’ était aussi en 1960 ! :laughing:

en ce temps là , on avait notre poste à transistors , et en cours de français , y en avait 3 ou 4 qui suivaient , 15 qui révisaient leur colle de math ou de physique … et 10 qui écoutaient " salut les copains " aux deux rangs du fond !

et A Camus , on en avait que f … 8)