Distorsion amplificateur Desmet 147

Bonjour !

Que peut-on mettre comme équivalent plus « costaud » pour améliorer l’ampli, si c’est possible bien sûr?

Tony

Bonjour,
14W si l’alim ne s’écroule pas.
Le Vcesat des transistors est donné pour 1V à 0,3A.
Qu’en est-il a 1A ??
Les BC144 sont les transistors dans les blocs refroidisseurs ???

Oui, voir plus haut …

Bonjour,
En réalité, cet ampli ne peut pas faire 14W.
Le courant collecteur max est de 1A, ce qui donne, dans 8Ω, une puissance de, au mieux,
5,5W.
Ce ne sont peut-être pas les transistors d’origine.

Si tu veux changer les transistors, il faudra changer les refroidisseurs.
Tu peux prendre n’importe quel NPN, 20W, 50V, 2A min.
En boitier TO220.
Et, les refroidisseurs qui vont avec.
Et, le bricolage pour les installer !

je serai d’avis avant de modifier de chercher la panne et faire fonctionner tel que c’était avant de tout modifier

2 « J'aime »

Bonjour,
Y’a probablement une erreur dans ton schéma, au niveau du correcteur Baxandall:
Baxandall1
Baxandall2
Il devrait ressembler à l’un des deux.
Ca ne résoud pas le problème.
Sinon, as-tu un oscillo ??

Bonjour,
comme tu a une voie qui fonctionne, je permuterais les transistors un à un, jusqu’à ce que tu trouve le coupable …
Pour ne pas te mélanger, tu peux donné un petit coup de feutre sur tout les transistors de la voie HS …

mauvaise idée ,
si un transistor HS a entrainé la mort du suivant ( comme très souvent) on tuera le transistor de remplacement et on aura 2 voies en panne…

il ne serait pas plus simple de réfléchir un peu et mesurer au scope pour voir ou est le problème ?

2 « J'aime »

oui comme dit Radiolo essaie de mesurer et comparer les tension entre la voie qui marche et celle en panne ; il doit bien y avoir une différence de tension ? avant de tout démonter et avoir deux ampli en pannes :thinking:
cet ampli doit faire max 2 x 4 w donc pour les résistance de stabilisation température il doit pas y avoir bcp de tension sur celle ci

Le dépannage se fait avec des mesures, quand c’est possible, pas en changeant les composants au hasard jusqu’à trouver le bon ! Dépanner, c’est bien, comprendre, c’est beaucoup mieux et le temps ne sera pas perdu. Ne pas s’interdire les tests par permutation, mais toujours en comprenant.
Sur un schéma assez simple comme celui-ci, on peut comprendre le fonctionnement et on doit trouver la panne en réfléchissant. Mais un générateur BF et un oscilloscope feront gagner beaucoup de temps, à défaut un générateur BF (ou une application sur PC) et un multimètre de qualité correcte en alternatif (rms de préférence).

la on est face a un problème de distorsion sur la voie en panne
donc l’oscilloscope est indispensable

C’est bien mon avis, dès que l’on fait du dépannage, même si dans certains cas on peut faire sans.
Mais comme sur le forum on dit souvent que l’oscilloscope n’est pas nécessaire pour du dépannage, je suis resté modéré !
Il y a longtemps, je suis passé à côté d’une panne car l’alimentation juste redressée avait trop d’ondulation à cause d’un condensateur fatigué. Pratiquement invisible au multimètre, immédiat à l’oscilloscope. Depuis, c’est mon outil de base, même pour des mesures en apparence simples.

Bonsoir à tous, et encore merci pour vos réponses :wink:

@alayn91 J’ai bien un oscilloscope (metrix OX710D, déjà utilisé pour des pannes de F.I) et un générateur B.F (metrix GX229, jamais utilisé…). Je peux les utiliser au besoin si les mesures de tensions comparatives n’aident plus à avancer…

Concernant le correcteur des graves et aigus séparés, il est tel que représenté sur le schéma dans le rectangle ou arrivent les fils bleu/blanc/rouge. Le rectangle matérialise les composants hors carte câblés en volant. Photos du câblage pour confirmer:




@Radiolo D’accord avec toi sur le fait de d’abord dépanner le circuit existant avant de chercher à l’améliorer. Concernant le test par échange préconisé par DAT44, je ne l’aurais personnellement pas fait, à la fois pour les raisons que tu as cité (CAD claquage de plusieurs transistors en cascade, sujet souvent évoqué sur le forum d’ailleurs…), mais aussi pour éviter d’endommager les pistes des circuits imprimés qui datent quand même des années 60, en dessoudant et ressoudant successivement chaque transistor. Déjà eu des problèmes avec ce genre de circuits sur d’autres appareils…

@Osgood C’est exactement ma vision du dépannage: comprendre et mesurer avant de changer quoi que ce soit qui a été trouvé en défaut. Évidemment, il y a des cas ou certains composants sont à remplacer sans réfléchir comme les condensateurs « minisic » métallisés à bouts rouge et vert qui sont de véritables saletés, mais le reste est gardé si testé bon. On a déjà trouvé un BC144 claqué dans l’étage BF de puissance par simple mesure de tension à ses bornes. On continuera dans ce sens pour voir si ce transistor est la cause de la distorsion ou une des conséquences par effet avalanche d’un autre défaut situé plus en amont.

Au fait, est-ce que pour les mesures comparatives je dois remonter le BC144 HS ou les mesures peuvent se faire sans ce dernier en place ??? (j’imagine que non)

Si je mesure base-émetteur de chaque transistor, ainsi que les tensions en amont/aval de chaque résistance partant du +32V, c’est bon ???

Je vois pour récupérer des BC144, ainsi que des BC134 et BC139 si ils sont testés défectueux…

Tony

bien non s’il mort il ne faut pas le remonter , remonter éventuellement un transistor approchant en Vce, Ic, et " "beta

En disposant d’un GBF et d’un oscilloscope, il ne faut pas hésiter ! Un sinus à 1kHz pour commencer, en regardant l’évolution du signal en différents points, devrait permettre d’y voir beaucoup plus clair.
Certains composants peuvent avoir un fonctionnement anormal en dynamique alors que le statique semble normal.

Bonjour,
a mon avis tu a déjà trouver ta panne, si tu ne trouve pas de BC144, tu peux prendre un BFX34 , c’est du TO39 comme le BC144, mais en plus costaud …

Perso, il me reste deux BC144 (NOS) et pléthore de BC142 d’occase …