Raccordement à la fibre optique

la loi est claire propriété des PTT
tu peut toujours dire qu’elle s’est détachée de ta maison , et tombée par terre et que tu l’a enroulée et attaché le rouleau au poteau de départ
mais ça l’installateur fibre n’en a rien a faire il ne fait pas parti de la même crèmerie

2 « J'aime »

Bonjour,

Oui, alors, je ferais ça !

(C’est d’autant plus une hypotèse pertinente qu’un poteau est cassé sur le trajet , et que ça aurai bien pu la rompre ou la détacher de la maison …Ce qui, en pratique n’est pas le cas, sinon je n’aurai plus d’ADSL et ne pourrais donc plus vous écrire ce message ! )

Quand au risque de percer une conduite de gaz, en charge, de provoquer une fuite de gaz dans la maison, et de se faire péter le caisson avec en faisant les travaux, plus de risques …L’installation de gaz, sous tuyaux de plomb et qui datais a peu près du même âge que la maison, ne sert plus depuis longtemps (On se chauffe avec une PAC et on produit l’eau chaude avec un ballon thermodynamique) et le gaz a été coupé coté rue …

sloup

Il y a des tas de possibilités, c’est un métier qui ne se résume pas en 3 lignes, il faut s’adapter à la situation, faire ce que j’appelle « sauver le decor » pour que la solution mise en place soit la plus discrète possible.

Dans le jardin, typiquement, c’est de la gaine TPC verte de diamètre 40mm (fourreau annelé extérieur lisse intérieur). enterré 50 cm
La fibre ne rayonnant pas et n’étant pas perturbé par les masses métalliques, cela peut être une ancienne conduite inutilisée: Plomb, cuivre, PE

Coté intérieur: typiquement, c’est de la gaine de ICTA de 25mm, rayon de courbure de pose 20-30 cm, la goulotte est possible, mais attention au rayon de courbure, pas possible de poser de la 11*20.

Le cable fibre, en intérieur, il faut prévoir 5 à 8 cm minimum de rayon de courbure.

1 « J'aime »

Ma remarque est simplement qu’il faut être prudent quand l’on bricole et que l’on a pas forcement l’outillage adapté et ni le savoir faire.
Ce n’est pas forcement un problème de compétence car certains bricoleurs sont maitres dans leur domaine et pourtant ils n’en font pas leur métier

Même un professionnel, qui fait ce genre de travaux tous les jours peut avoir un loupé, la différence c’est qu’il a une assurance qui prendra en charge l’erreur.

Etre un « professionnel » n’est pas une preuve de competence, c’est juste que l’on est payé pour faire un boulot.

La chute d’une échelle peut avoir des conséquences désastreuse.

1 « J'aime »