Je viens de retro-forum. Comment me connecter ? | Nouveau forum : Mode d'emploi complet | SOS : assistance-migration@retrotechnique.org

Restauration d'un Radiola 248

Bonjour et bienvenu,

Ce Radiola, le fameux poste d’inspiration « Le Corbusier » n’est pas ce qu’il y a de très facile pour un débutant surtout à cause de la partie sur circuit imprimée. Maintenant, il faut savoir dans quel état est ce poste car s’il s’agit d’une simple révision d’un poste en état de marche, c’est éventuellement jouable avec un peu d’habileté. Le gros soucis sur ce châssis est situé au niveau des galettes de changement de gamme qui sont assez fragiles et ont tendance à trop avoir de jeu sur leur axe de rotation ce qui peut entrainer parfois la perte de la réception radio.

Voici sa fiche dans le Grand Livre:

Dans l’état actuel, ce poste ne peut recevoir qu’une seule grande station francophone: RTL en GO . Pour lui adapter un module FM, etc… , ce n’est pas l’idéal car c’est un poste pourvu des lampes de la série U avec une alimentation par autotransformateur dont il faut également se méfier pour toute intervention sur le châssis électronique .

Bonne continuation.

Patrick.

Merci pour la réponse, donc à priori la restauration me semble un peu compliquée pour un novice comme moi ! Je pense que sans aide je ne pourrais pas y arriver :weary:

Il faut trouver quelqu’ un dans votre coin qui répare ces vieux coucous.
Voir la carte de France des membres sur le site, pour ce: cliquer sur les 3 bandes horizontales en haut à droite puis sur « carte des membres ».

A +.


Après le démontage et le nettoyage voici à quoi il ressemble . Je l’ai branché , après avoir soudé un des fil de la lampe du haut il s’allume et le bouton marche arrêt fonctionne . Maintenant je ne sais plus quoi faire . Quelqu’un pourrait il me renseigner ? D’avance merci

Je vous conseille de ne plus le mettre sous tension avant qu’il ait été inspecté par une personne connaissant ce type de matériel ! Vous risquez de vous électrocuter car il y a une chance sur 2 que la phase se retrouve sur le chassis métallique !! De plus, n’ayant pas été mis sous tension depuis un certain temps, les condensateurs risquent de se mettre en court circuit et ainsi détruire une partie de votre précieux poste !

1 « J'aime »

Sinon, pour les photos, un peu plus de lumière serait profitable…

Fiat lux et facta est lux: (*)

(*): Que la lumière soit et la lumière fut!

Bonsoir.

On dirait qu’il a déjà subi au moins un dépannage, car les deux condensateurs de filtrage HT on été changés (à droite sur l’équerre métallique, tenu par un rilsan blanc…).

Par contre, j’aperçois aussi un vieux condensateur papier sur le circuit imprimé, et il doit en rester d’autre sous le châssis.

J’ai son cousin en Philips (B2F72A) qui fonctionne pas trop mal en AM. Une maladie fréquente sur ces deux modèles est l’interrupteur M/A constitué d’un interrupteur rotatif de potentiomètre déporté et commandé par came, souvent défectueux et remplacé par un inter récupéré sur un vieux potentiomètre HS.

Tony

Merci à tous pour vos réponses . J’ai refait les photos , effectivement le poste avait commencé à être restauré mais pas par moi ! Si vous pouvez continuer à me conseiller ! Merci


Bonsoir, faudrait une photo du dessous :upside_down_face:




Voici

Bonsoir.

Les principaux condensateurs ont bien été changés: les deux de filtrage HT (plus la résistance de filtrage), et les condensateurs de grille et de découplage anode de l’UCL82. C’est le minimum vital à faire sur ces postes pour fonctionner sans risque de griller une lampe ou un transformateur, et vous pouvez donc brancher votre poste sans trop de craintes, si cela reste occasionnel.

Pour un usage plus fréquent, il serait judicieux de remplacer encore quelques condensateurs pour un fonctionnement optimal à long terme, et d’ajouter une résistance de 100ohms 2W en série avec le secteur pour un fonctionnement à 230-240V comme le recommande Philips dans la documentation technique du poste.

Et attention avec le châssis, car un des fils du secteur y est directement relié!!!

Bonne soirée.

Tony

Merci pour vos conseils

Bonjour,

C’est vrai qu’il y a une sacrée particularité au niveau de l’inter. déporté .On peut facilement reconnaitre sans le démonter un modèle qui a eu son inter. de changé comme sur celui du haut de l’un de mes 248A car les touches à l’arrêt ne sont pas à l’horizontale comme sur celui du bas:

INTER

Après ce remplacement, je n’ai jamais compris pourquoi la commande de l’inter. était inversée.

Il y a une autre particularité sur ce poste, il est impossible d’y poser un pot de fleur dessus et d’ailleurs la chose qu’il est possible de poser, c’est un autre « Le Corbusier »

Cordialement

Patrick.

Sans multimètre et sans connaissances (au moins de base) en électronique cela va être difficile de faire plus … Il faudrait vraiment vous rapprocher d’un forumeur dans votre coin et lui apporter le poste…
Autre solution, envoi par la poste ou par Mondial Relay du poste sans son boîtier (limite la casse) à un forumeur volontaire ?

1 « J'aime »

Effectivement c’est une sage décision surtout que c’est tout de même un modèle très recherché …

Son cousin Philips (que je n’ai pas commencé à restaurer) …

Encore merci à tous pour vos réponses . Je vais suivre vos conseils et de ce fait je lance un appel .
Je recherche personne pouvant réparer mon poste . Dans l’attente de nouvelles , belle journée

Comme cela a déjà été dit plus haut vous avez ici la carte de positionnement des participants réguliers de notre forum :

https://forum.retrotechnique.org/u/user-map?period=location

Repérer ceux proches de chez vous et envoyez leur un message direct en cliquant sur leur avatar, puis sur le bouton bleu « message direct » afin de les contacter
.
Autre solution si les participants proches de chez vous n’ont pas de compétences ou de temps à vous consacrer, les dépanneurs répertoriés qui acceptent la réparation des anciens appareils , voir par le lien ci-dessous les adresses classées par département :

Merci pour votre réponse j’ai envoyé plusieurs mails et je suis en attente de réponses ! Cordialement