Zappy Max - Star de la radio des années 1950 /60

bonjour à tous

L’ info est passée inaperçue :frowning_face:
Aucune émission rétrospective retraçant ses années de gloire n’ est à ma connaissance passée sur les ondes pour lui rendre un dernier hommage :pleading_face:

Eh oui , il mort ces jours-ci à près de 98 ans, Zappy Max !,.

Il fut une star de la radio des années 1950 et du début des années 1960.

Jeunes gens, voilà un nom qui n’évoquera rien pour vous.
Il réveille peut-être, chez vos aînés «quadras», un lointain souvenir d’enfance, guère plus.
Mais qu’adolescents et adultes interrogent respectivement leurs grands-parents ainsi que leurs parents et la réponse fusera, catégorique: «Est-ce que je sais qui est Zappy Max?

Naturellement! Qui parmi les hexa et les hepta n’ a pas connu Zappy max » ?

L’artiste qui avait choisi ce nom de scène, mort ces jours-ci à près de 98 ans, fut une star de la radio des années 1950 et du début des années 1960.
Ses émissions successives, sur Radio Luxembourg, l’ancêtre de RTL, étaient écoutées chaque jour par 14 millions de Français. Qui chaque jours na pas écouté " Ça va boullir " ,émission sponsorisée par la poudre à laver " Sunil " !

Titi parisien énergique aux yeux ronds et à la petite moustache, Max Doucet (son vrai nom ) souffla ses 19 bougies en juin 1940. La guerre et l’Occupation furent sa jeunesse…

Adieu l’ Ami ! :cry:

1 « J'aime »

Sunil, bleu…ajoute l’éclat à la blancheur !! :grinning:Zappy-Max-5aae9

2 « J'aime »

Tous ceux qui l’ont aimé pourront lui rendre hommage ce samedi 22 juin à 16h30 en l’église Saint-Roch, 296 rue Saint-Honoré à Paris », a précisé son épouse Joëlle dans un communiqué :wink:

12h 48, à table les conversations s’arrêtaient. C’était l’heure, sur Radio Luxembourg, du feuilleton « Ça va bouillir » avec le « fantaisiste » Zappy Max. Zappy Max y incarne un bouillant reporter d’un grand journal, l’Eclat. Le feuilleton tire son nom de l’expression qu’emploie Zappy Max au moment fort de l’action. C’est l’un des grands succcés populaire des années 50 avec Signé Furax , sur Paris-Inter, puis Europe 1 et La famille Duraton sur Radio-Luxembourg aussi . Le rite était immuable : Zappy Max lançait un sonore « Ça va bouillir » et enchaînait sur un résumé des péripéties précédentes et sur une réclame pour la poudre de lavage Sunil (qui « ajoute l’éclat à la blancheur »), le lessivier finançant l’émission).

image

Autour de Zappy Max on retrouve la belle espionne Edith Jeanson (incarnée par Arlette Josselin), le père Labise le rédacteur en chef (André Legall), Puce la photographe (Monique Laurie), le colonel Dordogne, chef du contre espionnage français (Yves Bainville); mais surtout un méchant d’anthologie : Kurt von Straffenberg, dit Le Tonneau (joué aussi par André Legall) . Le premier épisode est diffusé le 1er janvier 1957. Le feuilleton était enregistré au théâtre du Ranelagh par série de douze épisodes. « Le cinéma-théâtre du Ranelagh était prodigue en ambiances sonores et cette diversité nous permettait de jouer en décors naturels (…) Une possibilité pour nous de descendre de véritables escaliers; courir dans de vrais couloirs; hurler des ordres sous les voutes bien réelles d’une cave en pierre non moins vraie. » Zappy Max. Au gré des épisodes on verra passer Rosy Varte, Pierre Tornade, Micheline Dax, Jacques Ballutin…

1 « J'aime »

[quote=« claude_du_27, post:1, topic:20626 »]
L’ info est passée inaperçue :frowning_face:
Aucune émission rétrospective retraçant ses années de gloire n’ est à ma connaissance passée sur les ondes pour lui rendre un dernier hommage

Si ! Benoît Dutertre, dans son émission « Etonnez-moi Benoît », ce matin à 11 heures sur France Musique.

Avec 72 spires au PA,j’ai connu radio Luxembourg,donc Zappy Max et quitte ou double,les chansonniers, l’homme des voeux Bartissol,Geneviève Tabouy et les dernières nouvelles de demain,les chansons comme Marjolaine etc…,tout cela sur le Ducretet D20 de mon père.
Olivier

Bonjour,

De nom cela me dit quelque chose mais avant ce sujet, je ne savais pas du tout que ce qu’il faisait exactement pourtant je suis de 1954 donc j’ai bientôt 65 ans …

bonsoir
ben m. alors zappy max ( Max Doucet ) nous a quitté, toute ma jeunesse fout le camps, ça ne vas plus bouillir .
j’arrive plus à la retrouver, mais il existe un très long interview ( + d’une heure ) ou il commente sa carrière, qui traine sur le web c’était un grand Monsieur et un excellent compteur

Et, oui Christian, c’ était à l’ époque un excellent compteur électromécanique … pas un " Linky " numerdique ! :stuck_out_tongue_winking_eye:

Christian !!! voyons :thinking:

J’aurais dit qu’i était mort depuis belle lurette.
Il me rappelle une époque, ma jeunesse (j’ai 75spires et demie)…

décidément je me relis jamais
cricri

Je n’ ai pas connu cet excellent animateur de Radio Luxembourg car trop jeune voire même pas né en 1949.
Ces grands noms de la radio et de la télé qui nous ont fait rêver à l’ époque nous manquent, à moins que c’ est moi qui soit nostalgique !

A +.

1 « J'aime »

Puisque nous revoilà plongés dans nostalgie radios, qui se souvient de l’excellentissime feuilleton proposé par Europe n°1 l’année du lancement de la station et qui mettait en ondes une mystérieuse organisation appelée Organisation Point Zéro (OPZ), et qui aurait été suspendue par décision venue d’en haut pour cause de panique chez les auditeurs ?
Je n’ai jamais pu retrouver la moindre info sur ce feuilleton…

Effectivement on a en déjà parlé sur le forum à l’occasion du démarrage d’Europe n°1 avec ce Louis Merlin transfuge de RTL qui a créé cette étrange émission complètement passée aux oubliettes ;c’est également celui qui a trouvé le nom de la station…

Mes souvenirs radiophoniques sont plutôt de l’époque de la FM …

https://www.commentcamarche.net/forum/affich-32932724-recherche-d-un-ancien-feuilleton-radio-des-annees-1950

Bonjour à tous,

Zappy Max, c’est pour moi un souvenir d’enfance, lorsque j’écoutais ce feuilleton , au poste de radio placé sur l’étagère de la cheminée.
En fouillant dans ma documentation, j’ai trouvé lun almanach de 1960, édité par RADIO TELE LUXEMBOURG qui publie quelques pages du feuilleton, version TV.(cliquer pour agrandir)




Ce feuilleton paraissait également, à la même époque, sur le nouveau journal PILOTE qui a révolutionné la presse pour les jeunes;
Zappy était toujours là, déssiné par le très célèbre, talentueux et regretté Maurice TILLIEUX.Je n’ai malheureusement pas conservé d’exemplaires de ce journal.

Zappy Max était également un animateur, chantteur et auteur très diversifié. Salut à lui, qui a charmé la jeunesse de certains d’entre nous.

1 « J'aime »

Merci à tous pour ces documents. Voici un petit bout de vidéo sur Dailymotion

où on le voit passer devant ND de Paris dès les premières images.

1 « J'aime »

https://www.leboncoin.fr/livres/1617601016.htm/

Bonjour
En écoutant la radio et voir la télé je n’ai jamais entendu cette info , oui je fais parti des croulants qui ont bien connu cet animateur passé aux oubliettes.
Avec l’avalanche de chaînes on peut voir des nullités comme Hanouna meubler le paysage audiovisuel , c’est mon point de vue mais pas celui de ses téléspectateurs

bjr,
un dernier hommage ici: