Oscilloscope Metrix OX 712D - Sonde THT pour contrôleur universel

C’est le prix auquel on achetait les bidons de 10 litres …
ce produit servait entre autres de caloporteur et d’isolant dans certains gros hybrides de ouissance
il etait aussi urilise pour la detection des fuites sur de gros boitiers hermetiques par la technique de l’ebullition sous vide

En effet .
Cette sonde x1000 monte à 70 MHz , le liquide ne doit pas changer les capa parasites , et assurer le refroidissement de la résistance …
Avec beaucoup de produits essayés , il n’est plus possible de compenser la sonde .
D’après les expérimentateurs (qui ne semblent pas être les premiers venus en chimie ) la meilleure solution est le butane .
La sonde vide supporte 12-13 KV , ça suffit pour ce que je fais .

Bonjour à tous, pour le Butane tant que l’on reste en dessous de 1,8% (LIE = Limite Inférieure d’Explosivite) et au dessus de 8,4% (LSE = Limite Supérieure d’Explosivite) de gaz par rapport à l’air et bien ça n’explose pas, il faut donc rester saturé le plus possible à l’intérieur de la sonde et tout se passe bien (il faut pas de fuite c’est sûr … ). Dans les alternateurs dans les centrales de production d’électricité une partie de l’alternateur est refroidie avec de … l’hydrogène !!! Ça fonctionne sans trop de problèmes. Cdlt Eric

faut il encore que la sonde tienne a la pression de liquefaction du butane a 25°C qui doit etre voisine de 2.5 bars
elle est de 8. bar a 37°C par temps de canicule

Bonjour Radiolo et merci d’avoir pensé à la pression… cette sonde est elle prevue pour la supporter ? Je ne sais pas , si ce n’est pas le cas le Butane va finir par s’en aller…

le FC114 faisait pareil tous les mois il fallait faire le plein
sa pression d’ebullition est plus faible que celle du butane
le bout de la sonde tansparent permettait de constater de visu l’absence de bulle

Ah oui ok très intéressant à savoir, je ne connais pas cette sonde…
merci, j’ai encore appris en vous lisant

Et oui, les frigos et congélateurs récents sont bien remplis avec, plus exactement isobutane, c’est la même composition et ça explose aussi bien ! on l’appelle R600 ou R600A

1 « J'aime »

Pour les nostalgiques… ça rappellera des souvenirs à certains :wink:

Radio-Plans n°343, juin 1976, pages 64-65 : réalisation pratique d’une sonde THT (ici, destinée à contrôler l’allumage d’un moteur à explosion) avec une ancienne bombe aérosol

image

La vente est interdite!

Cela suffit largement pour bricoler des scopes.

Mesurer, mesurer la THT d’un scope , c’est bien ambitieux.
Les tensions THT d’un scope sont souvent assez faibles (moins de 8KV). par contre une THT de Scope est incapable de délivrer du courant et il faut d’abord se poser la question de l’influence de la résistance la sonde qui va faire baisser la tension THT.

Faut pas être obsédé par cette tension THT et sa mesure.
Une tension THT basse entraine une dilatation de la trace (en vertical et en horizontal(, et un gros pb de focus.

Bonjour

L’idéal pour ce genre de mesures est le voltmètre électrostatique , celui que j’ai s’arrête à 3 KV .

Sur d’anciens scopes CRC -Schlumberger la tension de post accélération est de 24 KV ,
je n’ai pas cherché à la mesurer , s’il y a un problème dans le multiplicateur , la tension disparait .

a cause du gaz?
Après un peu de recherche:
https://w140.com/tekwiki/wiki/P6015

la sonde P6015 utilise du R114, la P6015A utilise du silicone. peut être recharger la P6015 avec de l’huile minerale/silicone?

Étant donne la faible charge de gaz qu’il y a dans la sonde, y’a pas a en faire un plat et crier ‹ oulala c’est interdit ›.
De tout façon ça finira a la poubelle parce que quiconque en héritera a un moment ou un autre n’aura aucune idée du fait que ce soit remplit avec du R114, donc bon, autant que ça passe par les mains d’un utilisateur bien intentionné d’abord.
Surtout que si je me souvient bien de mes cours de thermodynamique/systemes réfrigérants, la vente de d’appareils contenant du R114 n’est pas interdite, juste leur production/importation, et interdiction par contre de les recharger avec du R114, c’est récupération complète du R114 et remplissage avec un gaz de remplacement si la recharge est nécessaire.

Freya

1 « J'aime »

c’est pas du gaz c’est sous forme liquide ( et donc sous pression) que le R114 est utilise
si on veut utiliser un gaz dielectrique il y a le peu sympatique SF6

oui, bien sur sous forme liquéfié (j’aurai dut dire fluide au lieu de gaz), et avec 1.9 bar de pression a 21°C, c’est pas une trop mauvaise idée de le remplacer par du butane qui est a ~2 bars a 20°C.

Je connaisait pas le SF6, ca a l’air… dur a se procurer :sweat_smile:

Bonjour
Le butane semble convenir pour le remplissage de la sonde .
Les recharges de briquet font 90 mL , c’est à peu près la contenance de la sonde .
Le bas de la sonde est fermé par un bouchon vissé , de grand diamètre ( 30 mm ) avec joint caoutchouc .
Pratiquement , comment procéder pour le transfert ?

Bonjour,

le butane avec de la THT, ça fait une bombe à la moindre étincelle

FC

Bonjour
Mon message est la suite de celui là :

Je ne connais pas grand chose en chimie , je mentionne ce que j’ai lu sur le forum Tektronix .
Certains ont utilisé , avec succès disent-ils , le butane , qui ne modifie ni l’atténuation ni la bande passante de la sonde .
Le risque d’explosion ne semble pas les tracasser .
Dans cette sonde ,il y a un flotteur qui indique le niveau de remplissage , je crois me souvenir qu’avec le butane ça ne fonctionne plus , mais le corps de la sonde étant en plexiglass on peut voir le niveau .

Ce message est provisoirement masqué suite à des signalements de la communauté.

La aussi la convivialité ne semble pas être votre fort …

1 « J'aime »