Réparation oscilloscope Tektronix 465

Bonjour,

Ce modèle (valeur à choisir) pourrait convenir ? Ils ne sont pas très bon marché …

Ou celui-ci moitié prix

J’ai changé 2x15uF 20V et 2x47uF 25V. Il n’y a pas de 1.1uF et 2.2uF dans le 465 mais dans l’idée ce sont bien des gouttes comme ceux que vous présentez.
Le problème c’est surtout les frais de ports sur RS, Digikey et compagnie donc il faut prendre autre chose avec. Sur eBay il y en a quelque uns également.
Quel modèle restaurez-vous?

Je retape un 454, plus ancien que le vôtre et entièrement analogique. Le pauvre a été maltraité, mais avec de la patience et beaucoup de lecture sur les forums américains, j’y suis arrivé, il fonctionne (une voie était HS au niveau de l’ampli symétrique vertical, transistor de sortie en autre autre défectueux. Il reste à régler le problème du ventilateur qui fait beaucoup de bruit (roulement à remplacer).

Le problème sur Ebay, c’est que en effet le prix est moins élevé, mais on vous vends n’importe quoi, ce ne sont pas des composants de marque mais des copies de copies, je trouve dommage de mettre du chinois dans un oscillo Tektro. Maintenant avec ces composants de moins bonne qualité ça fonctionne quand-même, et vous avez raison, les frais de ports sont élevés pour des petites commandes.

Une fois que l’oscillo fonctionne, quid de la calibration, qui fait partie d’une vraie restauration, (pas juste avoir une traçe :slight_smile: ) je ne suis pas équipé pour le faire, bien que la procédure est très clairement expliquée dans le manuel de service (à l’époque on faisait de vrais manuels de service…). Avez-vous une procédure de recalibration ?

1 « J'aime »

Effectivement sur eBay c’est vite aléatoire mais on peut trouver des produits originaux chez certains vendeurs européens.
Tout dépend de la panne. Dans mon cas, puisque je n’ai pas touché les alims et que j’ai juste changé des condensateurs de filtrage, il n’est pas nécessaire de refaire toute la calibration (en espérant que les valeurs des composants n’est pas trop bougé bien sûr). Pour vous, les transistors cela semble plus sensible.
Avant la calibration, Tektro préconise de faire un « performance check » pour voir si elle est vraiment nécessaire. C’est ce que je vais faire sur mes oscillos (et que j’ai fais en partie sur le 516).
Au terme de cette vérification, chaque manuel possède une section qui détaille les étapes de la calibration comme vous l’avez vu.
Niveau matériel, pour la verticale on peut s’en tirer avec un simple géné et un multimètre d’une précision inférieure au %. Pour l’horizontal il faut un générateur stable en fréquence (que je ne possède pas).
Je n’ai pas de procédure autre que celle du manuel.
Vu mes bricolages, je ne recherche ni à atteindre les 100MHz, ni à avoir une précision sortie d’usine, même si c’est un peu dommage d’avoir des appareils de haute précision mal calibrés.

1 « J'aime »

Bonjour,

j’ai ce qu’il faut, mais on est un peu loin !

C’est surtout la partie verticale qui est la plus délicate à calibrer,
un gene et un voltmètre est totalement insuffisant.
Si l’on a eu une panne sur un circuit d’entrée avec un démontage important
il est souhaitable de vérifier tous les calibres d’entrée et de retoucher les compensations en fréquence, c’est trés bien expliqué mais il faut un vrai gené calibré en amplitude, qui soit stable dans toute la gamme de fréquence.

Les réglages pour l’horizontal sont beaucoup plus simples car les fréquences en jeu sont plus basses.
Un simple géné, piloté par quartz permets de faire toutes les vérifications de la base de temps et de l’ampli H

Pareil en ce qui me concerne. De plus, il faut que tous les appareils soient calibrés, du générateur au multimètre.

Connaissez-vous ce site ? Le musée Tektronix, si j’ai l’occasion j’irai le visiter :slight_smile:

https://vintagetek.org/home-2/

Le musée de Beaverton, est une référence pour les fanas des produits et de l’histoire de Tektronix

« c’est un peu dommage d’avoir des appareils de haute précision mal calibrés. »

Un scope, même trés performant n’est pas un instrument de mesure de précision, c’est un outil pour « visualiser » pas mesurer
Pour mesurer une tension continue, un multimètre sera souvent plus précis qu’un scope.

Je n’en doute pas !
Votre mur d’appareil donne envie !

Oui c’est insuffisant, mais je ne cherche pas la performance et précision ultime.
La doc préconise un générateur 100MHz stable en amplitude pour V et un 500MHz stable en fréquence pour H. Les deux procédures ont autant d’étapes et sont donc -je crois- aussi délicates l’une que l’autre.

Oui j’y passe régulièrement ! (sur le site!) Malheureusement c’est un peu loin (en plus c’est sur la côte ouest)
Pour les infos techniques la référence c’est TekWiki mais vous le connaissez probablement déjà. L’avantage avec Tek (et HP) c’est que les anciens employés sont très actifs et ont permis un partage des connaissances, astuces, docs et autres anecdotes !

Par pitié calmez cet esprit de contradiction.

1 « J'aime »

C’est pourtant vrai qu’un scope n’est pas un instrument de précision …
Michel (F1GOC)

14 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Utilisation de l’oscilloscope